MARKETPLACE

  • StartupBRICS-Startup-Africa-Paris

    Ces Africains qui rentrent au pays pour mieux vivre

    Lu par 206968 Boytown2000Après une longue tradition d’émigration vers les anciens pays colonisateurs, l’heure est au retour dans de nombreux pays d’Afrique. Enquête sur les motivations de ...

    Lire
  • african-gaming-startups-750x400

    C’est en Afrique que la croissance des start-ups est la plus forte

    Lu par 154879 Boytown1000Afrique est à des années-lumières de l’Amérique du Nord où de l’Europe concernant les levées de fonds de start-ups. Dans le dernier quart de ...

    Lire
  • Kantanka-SUV

    La 1ere voiture 100% ghanéenne « la Katanka »

    Lu par 193560 Boytown0000L’industrie automobile mondiale compte un nouveau pays producteur: le Ghana. Un inventeur passionné a réalisé son rêve de créer une nouvelle marque, qui compte ...

    Lire
  • Plus

    Plus
    1332772965-macky-sall-meets-yen-a-marre-in-dakar_1086098

    13 Janvier: Porte drapeau d’une jeunesse désœuvrée, le «Yen a marre» est-il toujours d’actualité a l’heure du «Yonou Yokkute»?

    Lu par 57374 Boytown

    Cliquez sur “ECOUTEZ LE BOYTOWN SHOW” pour ecouter cette emission

    Le «Yen a marre», un mouvement qui a cristallisé en un temps record toutes les colères et frustrations d’une jeunesse désœuvrée, une population en proie au chômage, à la vie chère, a la pauvreté ambiante et a la corruption généralisée. Sous l’impulsion d’artistes comme Simon, Thiaat, Fou Malade et de Fadel Barro un journaliste, ce mouvement citoyen est devenu très vite un espace d’expression de la citoyenneté pour intéresser les jeunes à la gestion du bien public. Apres moult combats et une mise en garde lancée a l’endroit du candidat de la coalition Macky2012  par rapport au respect de ses engagements, les «Y en a  marristes» finissent d’apporter leur soutien au candidat Macky Sall qui devint ainsi le 4e président de la république du Sénégal.

    Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Le mouvement auquel s’etait identifié une bonne partie de la population sénégalaise, sans distinction d’âge, de catégorie sociale ou professionnelle, de sexe, d’ethnie ou de religion, célèbre ce 18 janvier le 2e anniversaire de sa création.

    Aujourd’hui a l’heure du « Yoonu Yokkute », qu’en est t-il de ces engagements donnés ?

    Sont-ils toujours ce comité de veille d’alors ou sont-il plutôt allés vaquer a leurs occupations respectives après plusieurs mois de combats ininterrompus?

    Aujourd’hui a l’heure du « Yonou Yokkute », le « Yen marre » est t-il toujours d’actualité ?

    Le Boytown Show pose le débat en compagnie de Fadel Barro, co-initiateur du mouvement « Yen a marre », activiste et journaliste.

    Cliquez sur “ECOUTEZ LE BOYTOWN SHOW” pour ecouter cette emission

    OPEN MIC:  Alain Giresse est t-il le chaînon manquant des Lions du Sénégal pour gagner CAN 2014?

    C’est officiel. Le nouveau coach de l’Equipe nationale du Sénégal s’appelle Alain Giresse et non Alioune Cissé comme certains espéraient. l’ancien sélectionneur du Mali a été privilégié selon les fédéraux, à ses autres concurrents pour son expérience africaine et notamment ses résultats avec les Aigles. Il a désormais comme mission de connaître la même réussite avec les Lions de la Teranga avec comme principal objectif une qualification pour la Coupe du monde 2014.

     Au pays, le débat est ouvert. Quand beaucoup de Sénégalais se sont réjouis de cette nouvelle, beaucoup d’autres restent cependant sceptiques quand a ce choix d’un sorcier blanc a la tete des lions.  Quoi qu’il en soit, le français hérite d’une équipe en devenir qui cherche a gagner a tout prix, face a un peuple qui n’exige que la victoire… et rien que la victoire.

     Alain Giresse est t-il le chaînon manquant des Lions du Sénégal pour gagner CAN 2015?

    Nous posons la question a Mamadou Tidiane Kane, Fondateur et Président du Port de Dakar de 1983 a 1998, plusieurs fois Vice-président de la fédération Sénégalaise de Football(FSF), aujourd’hui Observateur attentif du football Senegalais tout en restant portuaire dans l’âme.

    Cliquez sur “ECOUTEZ LE BOYTOWN SHOW” pour ecouter cette emission

     

    Lu par 57374 Boytown

    Partagez cet Article

    06 Janvier: L’agriculture est-elle le moteur de croissance au Sénégal comme le vante le «Yoonu Yokkuté »?

    Suivant »

    20 Janvier: 50 ans après nos indépendances, la France est-elle toujours le gendarme de l’Afrique?