.

CULTURES

  • Thione-Seck6-620x400

    Avis d’inexpert: De la légitimité à publier un ‘’document pénalement protégé’’

    Lu par 2763337 Boytown0000La légitimité contre la légalité. C’est ainsi que devrait être comprise l’initiative du journal Le Quotidien de publier l’intégralité du procès-verbal de l’enquête de gendarmerie sur ...

    Lire
  • Plus

    Plus

    17 Fevrier: La Presse Sénégalaise – L’Objectivité est-elle au rendez-vous ?

    Lu par 31825 Boytown

    Cliquez sur “ECOUTER LE BOYTOWN SHOW” pour ecouter cette emission

    Des médias concentrés et « financiarisés » de plus en plus dépendants de leurs actionnaires et des publicitaires. Des journalistes fragilisés et mercantile, minés par les effets de la précarité. Des informations prostituées, assujetties à la concurrence, à l’audience commerciale et au mélange des genres qui noie l’information sous le divertissement….

    Tels sont quelques griefs parmi les nombreux, soulevés de plus en plus par bon nombre de Sénégalais qui ne s’y retrouvent plus, agressé quotidiennement par une presse de plus en « people » et de plus en plus tirée vers le sensationnel.

    Entre les procès verbaux confidentiels de citoyens en mal avec la justice ou le dossier médical de Cheikh Bethio Thioune étalés a la UNE, les photos de sexe et de cadavres publiées régulièrement,  les innombrables frasques de journalistes célèbres sans compter le « People » a outrance, la presse Sénégalaise divertit-elle plus qu’elle n’informe?

    Le Boytown show pose le débat en compagnie de Moussa Diop, titulaire d’un Master en journalisme à l’Institut Français de Presse de Paris, correspondant du « Le Soleil » à Paris et de    « Slate », ancien journaliste a RFI et ancien responsable éditorial de la chaine panafricaine Africa24.

    …………………………………….

    Cliquez sur “ECOUTER LE BOYTOWN SHOW” pour ecouter cette emission

    Le 1er Congrès de la Diaspora – Real Talk avec Amath Diouf, Coordinateur Provisoire de la federation des Sénégalais de la diaspora (FSD)

    La Fédération des Sénégalais de la diaspora (FSD), une nouvelle structure récemment créé sous l’impulsion de son comité d’initiative international provisoire  organise son premier congrès les 28, 29 et 30 mars à Washington D.C.

    Dirigé par le coordonateur provisoire Amath Diouf de « Penc mii » qui passe sur SenewebRadio, cette rencontre parrainée par le Président de la République Macky Sall, sera l’occasion d’ examiner les aspects liés à l’unification de la diaspora sénégalaise et à son rôle en tant qu’acteur de développement.

    Que prévoit le « Yonou Yokutee » vis-à-vis de la Diaspora Sénégalaise ?

    Qu’est ce que ce congres compte apporter de nouveau dans le rapport diaspora/état Sénégalais?

    Nous posons la question  a Amath Diouf, Coordinateur Provisoire de la federation des Sénégalais de la diaspora (FSD).

    Cliquez sur “ECOUTER LE BOYTOWN SHOW” pour ecouter cette emission

    Lu par 31825 Boytown

    Partagez cet Article

    10 Fevrier: La St Valentin, ca vous dit quelque chose?

    Suivant »

    24 Fevrier: Les sévices corporels a l’école primaire. Doit-on vraiment souffrir pour apprendre ?