LES STATS

  • karim_wade1

    6 ans ferme, 138 milliards d’amende pour Karim Wade

    Lu par 35725 Boytown Deux années après le déclenchement des poursuites contre Karim Wade et Cie, la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) a rendu son ...

    Lire
  • Bacheliers-Senegal

    50 % DES MENAGES SENEGALAIS N’ONT PAS ACCES AU PRIVE

    Lu par 138994 Boytown Une étude réalisée par la Banque mondiale a révélé qu’au Sénégal, à cause de la pauvreté, 50 % des ménages n’ont pas accès ...

    Lire
  • SONY DSC

    12 ENFANTS OPERES A CŒUR OUVERT A L’HOPITAL DE FANN

    Lu par 134270 Boytown Douze (12) enfants atteints de cardiopathie congénitale vont être opérés à cœur ouvert à l’hôpital de Fann pendant une semaine. Démarré avant-hier, trois ...

    Lire
  • etat_civil_sen

    2 CITOYENS SUR 3 NE DISPOSENT PAS DE PIECES D’ETAT CIVIL A SEDHIOU

    Lu par 112208 Boytown Le Fonds des Nations unies pour l’enfance appuie les collectivités locales de la région de Sédhiou à disposer d’un fichier fiable de pièces ...

    Lire
  • Plus

    Plus
    11-160-x-600

    CULTURES

  • 1926815_10152772935494211_6452030608995141838_n

    « Télé Variétés »…

    Lu par 62322 Boytown Dire que le doyen Maguette Wade, le 1er animateur qui a commencé la 1ere émission musicale sur la chaîne nationale ORTS a l’époque, ...

    Lire
  • 4725051-7058364

    Yoro Ndiaye : “Je n’ai pas choisi, c’est la musique qui est venue à moi”

    Lu par 92178 Boytown Yoro Ndiaye n’est désormais plus à présenter sur la scène musicale sénégalaise. A 40 ans, le natif de Mbacké a bien mûri depuis ...

    Lire
  • aaaliou-cisse

    Le Sénégal mise sur Aliou Cissé

    Lu par 87148 Boytown Un accord portant sur un contrat de deux ans a été trouvé entre Aliou Cissé et la Fédération sénégalaise. La nomination de l’actuel ...

    Lire
  • Plus

    Plus

    LIBRE ECHANGE

    Plus

    Plus

    23 Decembre: Pédophilie, homosexualité, viols, lesbianisme.. La société Sénégalaise perd-elle le nord?

    Lu par 30411 Boytown

    Cliquez sur “ECOUTER LE BOYTOWN SHOW” pour ecouter ce show

    Sévèrement balayé par de fortes influences occidentales et orientales, sans compter une caractéristique traditionnelle qui lui est exclusivement propre, le Sénégal connait ces derniers temps une recrudescence de viols, de pédophilie, d’homosexualité et de lesbianisme jamais vu jusque la sous nos cieux. Sous les dehors pudiques que les Sénégalais affichent et revendiquent, il se cache en réalité beaucoup de perversions sexuelles et de déviations sociales qui gangrènent la société Sénégalaise et qui risque de l’infecter profondément.

    Il ya 2 jours, une bombe relayée par la presse fut lâchée lors du forum des partenaires organisé par le Conseil national de lutte contre le Sida (Cnls). Des établissements scolaires de Dakar entretiendraient en cachette des réseaux de jeunes homosexuels âgés entre 15 et 20 ans, dont beaucoup infectés par le virus du Vih/Sida. Même au niveau universitaire, ces pratiques contre nature ont été décelées et notées dans une enquête qui révèle que sur 501 homosexuels enquêtés, 26 % sont élèves, étudiants et apprentis, un groupe qui représente 13,1 % des cas de VIH au Sénégal.

    Tel un cancer épidermique, ce mal insidieux ronge graduellement, mais inexorablement, le tissu social du pays qui se déchire de plus en plus, amenant beaucoup d’observateurs à anticiper une bombe sociale sur le point d’exploser.

    Mais a qui la faute ?

    Aux medias qu’on accuse de favoriser et de contribuer a la perversion? Aux politiciens qui feignent de rien voir, ou est ce plutôt une résultante de la pauvreté chronique qui nous entoure?

    Et que faire pour nous proteger et proteger notre progeniture de ce péril?

    Le Boytown Show pose le débat en compagnie du Pr Serigne Mor Mbaye, célèbre sociologue et Directeur du centre de guidance infantile et familiale de Grand-Yoff.

    STARMANIA – Neega Mass
    L’engagement de l’artiste Sénégalais Neega Mass pour la cause Panafricaine et le devenir de son pays n’est plus a prouver et il suffit d’écouter une seule de ses chansons pour s’en convaincre très rapidement. Très actif sur la toile ainsi que dans la communauté, il représente a coup sur l’une des plumes les plus acerbes du mouvement hip hop Sénégalais. Son dernier album « Révélations » sortie en 2011 fut un voyage instructif dans cette Afrique qui peine a couper ce cordon ombilical qui le relie toujours a l’impérialiste.

    Artiste, panafricaniste, poète, homme de presse ou politicien au besoin, il répond ce Dimanche a nos questions.

    Cliquez sur “ECOUTER LE BOYTOWN SHOW” pour ecouter ce show

    Lu par 30411 Boytown

    Partagez cet Article

    Le dossier Karim Wade bouclé. Et maintenant what’s NEXT

    Suivant »

    Dans le Boytown Show: Neega Mass en aparté. Ecoutez le Podcast

    Laissez un commentaire