LES STATS

  • em

    5% sur 100 demandeurs d’emplois sont qualifiés au Sénégal

    Lu par 32137 Boytown3200 Interpellé par ailleurs sur la lancinante question du chômage des jeunes dans le pays, Mame Mbaye Niang a reconnu sans ambages que «le ...

    Lire
  • emploi-des-jeunes

    1700 SOCIETES CREEES DEPUIS AVRIL 2014 D’APRES LES AUTORITES

    Lu par 31814 Boytown3100 Les députés ont examiné et adopté le projet de loi n°01/2015 portant réglementation du capital de la Société à responsabilité limitée (Sarl), en ...

    Lire
  • karim_wade1

    6 ans ferme, 138 milliards d’amende pour Karim Wade

    Lu par 68627 Boytown4100 Deux années après le déclenchement des poursuites contre Karim Wade et Cie, la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) a rendu son ...

    Lire
  • Bacheliers-Senegal

    50 % DES MENAGES SENEGALAIS N’ONT PAS ACCES AU PRIVE

    Lu par 171624 Boytown3100 Une étude réalisée par la Banque mondiale a révélé qu’au Sénégal, à cause de la pauvreté, 50 % des ménages n’ont pas accès ...

    Lire
  • Plus

    Plus
    11-160-x-600

    CULTURES

  • 4640675_cdf3fdf8-d3fb-11e4-8b07-001517810e22-1_545x460_autocrop

    Djibril Bodian: Meilleur boulanger de Paris 2015

    Lu par 8592 Boytown62300 Du bon pain, ça fait frémir les papilles. Le grand prix de la meilleure baguette de Paris 2015 a été attribué, ce jeudi ...

    Lire
  • 1926815_10152772935494211_6452030608995141838_n

    « Télé Variétés »…

    Lu par 98929 Boytown2100 Dire que le doyen Maguette Wade, le 1er animateur qui a commencé la 1ere émission musicale sur la chaîne nationale ORTS a l’époque, ...

    Lire
  • 4725051-7058364

    Yoro Ndiaye : “Je n’ai pas choisi, c’est la musique qui est venue à moi”

    Lu par 124239 Boytown4100 Yoro Ndiaye n’est désormais plus à présenter sur la scène musicale sénégalaise. A 40 ans, le natif de Mbacké a bien mûri depuis ...

    Lire
  • Plus

    Plus

    LIBRE ECHANGE

    Plus

    Plus

    Adopter la moustache contre le cancer de la prostate

    Lu par 503 Boytown

    En novembre, se laisser pousser la moustache peut aider à lutter contre lecancer de la prostate ainsi que d’autres maladies masculines. Ce n’est pas une blague, mais une opération très sérieuse lancée en Australie sous le nom de Movember, une contraction en anglais de november et de mo, argot pour moustache.

    Le principe est simple : les participants se rasent de près le 1er novembre, puis se laissent pousser la moustache jusqu’à la fin du mois. L’apparition de poils au-dessus de la lèvre supérieure provoque la surprise des interlocuteurs et permet de lancer spontanément la conversation sur Movember, puis de faire parler des maladies masculines, cancer de la prostate en tête, et enfin de lever des fonds pour la recherche et l’accompagnement de ces maladies.

    «Cette campagne est un moyen amusant et humoristique de faire passer un message tout à fait sérieux», résume Bill McIntyre, porte-parole de Movember à Londres. Le mouvement a démarré un peu comme une blague au sein d’un groupe d’amis à Adélaïde, en Australie, avant d’être repris depuis 2004 par la fondation caritative Movember, qui gère l’expansion du mouvement dans quatorze pays. Cette année, près de 590.000 hommes se sont inscrits sur le site movember.compour essayer de récolter des dons, un chiffre en croissance de plus de 30 % en un an.

    Le mouvement est déjà très actif dans le monde anglo-saxon, où il a récolté à ce jour 123 millions d’euros, mais fait son arrivée dans d’autres pays, comme la Belgique et l’Espagne. «Nous sentons un intérêt croissant en France, et nous avons l’intention d’y lancer sérieusement Movember l’année prochaine», promet Bill McIntyre.

    Lifestyle

    Lu par 503 Boytown

    Partagez cet Article

    Sarkozy traite Netanyahou de menteur

    Suivant »

    Conversation privée bien embarrassante entre Sarkozy et Obama

    Laissez un commentaire