17676_vignette_Giresse

Alain Giresse, le chaînon manquant des Lions du Sénégal?

Lu par 6292 Boytown

La Fédération sénégalaise de football a officialisé ce mercredi la nomination d’Alain Giresse au poste de sélectionneur de l’équipe nationale du Sénégal. Présent au sein de la short-list de cinq techniciens retenus par les dirigeants de l’instance, l’ancien sélectionneur du Mali a été privilégié à ses autres concurrents pour son expérience africaine et notamment ses résultats avec les Aigles. Il a désormais comme mission de connaître la même réussite avec les Lions de la Teranga avec comme principal objectif une qualification pour la Coupe du monde 2014.

Avec trois semaines de retard sur le planning annoncé, les Lions de la Teranga ont enfin trouvé un nouvel homme fort. Ce mercredi matin au siège de la Fédération sénégalaise de football (FSF), le président Augustin Senghor a intronisé Alain Giresse dans ses nouvelles fonctions de sélectionneur du Sénégal. Le technicien de 60 ans s’est engagé pour deux ans à la tête de l’équipe nationale et a donc réussi à s’attirer les faveurs des dirigeants de la FSF devant ses deux principaux concurrents, Aliou Cissé et Volker Finke. Un choix qui apparaît presque comme une évidence vu le CV de Giresse et certaines conditions posées par l’instance.

Car pour entamer la reconstruction de l’équipe nationale après la déception née de l’élimination de la CAN 2013, les dirigeants sénégalais avaient auditionné les trois techniciens avant la fin d’année 2012, avant de porter leur choix sur l’un deux. Et à ce petit jeu là, la FSF souhaitait avant tout un sélectionneur qui parle français, pour faciliter la communication avec les joueurs de l’équipe nationale, mais aussi un homme qui a déjà été à la tête d’une sélection africaine et qui est si possible déjà rodé à certaines compétitions.

Giresse, celui qui apporte le plus de garanties

Ce qui est la cas d’Alain Giresse, qui jouit d’une belle cote de popularité sur le continent africain et qui a déjà fait ses preuves avec la Géorgie, le Gabon et le Mali. A la tête des Aigles, il a même décroché une probante 3e place à la CAN 2012, alors que les Lions de la Teranga avaient déjà quitté la compétition par la petite porte, éliminés dès le premier tour. Au moment des contacts avec Giresse, un membre de la FSF alors contacté par Afrik-Footavait déclaré : “C’est celui qui apporte le plus de garanties. La fédération veut un sélectionneur qui parle français pour faciliter le dialogue avec les joueurs et aussi qui a l’expérience du terrain. Sur les candidats retenus, Giresse est le seul à réunir ces deux critères.

Reste désormais au nouvel homme fort des Lions de la Teranga à mettre son projet en place et surtout commencer composer son staff technique qui va l’épauler durant sa mission. Giresse s’est vu fixer deux objectifs par la Fédération sénégalaise : une qualification pour la Coupe du monde 2014 au Brésil et une autre pour la CAN 2015 au Maroc. Il sera sur le pont avec les Lions dès le mois de mars pour la reprise des éliminatoires au Mondial brésilien. Attendu comme l’homme du renouveau, la balle est désormais dans son camp car avec son pedigree, l’excuse du sélectionneur en manque d’expérience ne passera pas.

afrik.com

Lu par 6292 Boytown

Partagez cet Article

NEXT > Elage Diouf

Suivant »

Etre une femme respectable n’est pas chose aisée de nos jours. Par NFK

1 Commentaire

  1. 17.12.2014

    I simply want to mention I’m very new to weblog and actually enjoyed this page. Likely I’m going to bookmark your website . You amazingly come with good articles. With thanks for revealing your website page.

Laissez un commentaire

LU AILLEURS

  • Senegal Election Rules

    BRUTALITE POLICIERE, TORTURE, IMPUNITE…ENCORE DES EFFORTS A FAIRE SELON AMNESTY

    Lu par 49173 Boytown Le rapport annuel de l’ONG Amnesty international présenté hier révèle plusieurs manquements dans le respect des libertés individuelles au Sénégal. La situation des ...

    Lire
  • 7241395-11120294

    ”Chaque jour vers l’enfer nous descendons d’un pas.”

    Lu par 48071 Boytown Charles Baudelaire ; Les fleurs du mal (1857) Ce n’est point un conte de fée pour adulte, mais la réalité crue. Ces mots ...

    Lire
  • image44

    Le pouvoir des sorciers blancs

    Lu par 122161 Boytown L’émission Enquêtes de foot sur Canal+ a consacré un reportage sur la place occupée par les entraîneurs européens, notamment français, sur le continent ...

    Lire
  • emploi-au-senegal-chomage-642x418

    Sénégal: L’insoluble problématique de l’emploi des jeunes

    Lu par 132937 Boytown « Un travailleur qui ne peut pas trouver d’emploi est un personnage infiniment plus tragique que n’importe quel Hamlet ou Œdipe. » John Morley La ...

    Lire
  • Plus

    Plus
    11-160-x-600

    OPINION

  • 3423851-4925477

    Que deviendrait le Sénégal si Me Wade était réélu en 2012 ?

    Lu par 29263 Boytown « Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger » Cette question, chaque Sénégalais conscient, responsable et ...

    Lire
  • SENEGAL-VOTE-OPPOSITION-SALL

    Pourquoi l’annonce du référendum comme ci-après et en 2016, par le président de la République?

    Lu par 166136 Boytown « Les sénégalais seront appelés aux urnes en 2016 pour se prononcer sur la réduction ou non du mandat du président Macky Sall de ...

    Lire
  • kolda-2

    Décentralisation rationnelle et viable Oui, mais non à la prolifération des collectivités locales  sur des bases politiciennes.

    Lu par 343371 Boytown Il est indéniable et absolument vrai, que l’objectif principal et le but essentiel visé par la décentralisation, c’est parfaitement, de rapprocher l’administration le ...

    Lire
  • Plus

    Plus

    LIBRE ECHANGE

    Plus

    Plus