LES STATS

  • karim_wade1

    6 ans ferme, 138 milliards d’amende pour Karim Wade

    Lu par 26560 Boytown Deux années après le déclenchement des poursuites contre Karim Wade et Cie, la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) a rendu son ...

    Lire
  • Bacheliers-Senegal

    50 % DES MENAGES SENEGALAIS N’ONT PAS ACCES AU PRIVE

    Lu par 129918 Boytown Une étude réalisée par la Banque mondiale a révélé qu’au Sénégal, à cause de la pauvreté, 50 % des ménages n’ont pas accès ...

    Lire
  • SONY DSC

    12 ENFANTS OPERES A CŒUR OUVERT A L’HOPITAL DE FANN

    Lu par 126202 Boytown Douze (12) enfants atteints de cardiopathie congénitale vont être opérés à cœur ouvert à l’hôpital de Fann pendant une semaine. Démarré avant-hier, trois ...

    Lire
  • etat_civil_sen

    2 CITOYENS SUR 3 NE DISPOSENT PAS DE PIECES D’ETAT CIVIL A SEDHIOU

    Lu par 104176 Boytown Le Fonds des Nations unies pour l’enfance appuie les collectivités locales de la région de Sédhiou à disposer d’un fichier fiable de pièces ...

    Lire
  • Plus

    Plus
    11-160-x-600

    CULTURES

  • 1926815_10152772935494211_6452030608995141838_n

    « Télé Variétés »…

    Lu par 53209 Boytown Dire que le doyen Maguette Wade, le 1er animateur qui a commencé la 1ere émission musicale sur la chaîne nationale ORTS a l’époque, ...

    Lire
  • 4725051-7058364

    Yoro Ndiaye : “Je n’ai pas choisi, c’est la musique qui est venue à moi”

    Lu par 84106 Boytown Yoro Ndiaye n’est désormais plus à présenter sur la scène musicale sénégalaise. A 40 ans, le natif de Mbacké a bien mûri depuis ...

    Lire
  • aaaliou-cisse

    Le Sénégal mise sur Aliou Cissé

    Lu par 79092 Boytown Un accord portant sur un contrat de deux ans a été trouvé entre Aliou Cissé et la Fédération sénégalaise. La nomination de l’actuel ...

    Lire
  • Plus

    Plus

    LIBRE ECHANGE

    Plus

    Plus

    Amadou Makhtar Bâ : La communication sur internet, version africaine

    Lu par 5808 Boytown

    Peu de gens le connaissent au Sénégal, pourtant, il pense à eux. Lui, c’est Amadou Makhtar Bâ. Son cheval de bataille, c’est la communication, à l’africaine, dans ce village planétaire où l’information, par internet, est incontournable.

    Son but, entre autres, dans le domaine de l’information est « d’œuvrer pour une information africaine, réalisée par les africains ». Les compétences acquises, il a misé très tôt sur l’internet. L’important pour ce Sénégalais qui a étudié dans une grande école de communication en France et en Espagne est de contrebalancer le déséquilibre entre le nord et le sud, dans le domaine de l’information.

    « Nous sommes les pourvoyeurs d’informations électroniques le plus important de l’Afrique. Nous diffusons chaque jour une moyenne de 1000 articles issus de 130 publications africaines, francophones et anglophones ». a fait savoir M. Bâ, dans « Africa 24 Mag” (avril-juin 2011) le citant parmi les 500 personnes qui font la marche de l’économie du continent africain. L’année dernière, il a été nommé président de l’Initiative des médias d’Afrique(IMA).

    Lu par 5808 Boytown

    Partagez cet Article

    Victime de son succès.

    Suivant »

    Success stories: Ces jeunes entrepreneurs qui font avancer l’Afrique

    Laissez un commentaire