38616_1430801621956_4728779_n

Babacar Faye «Master en Cultural Studies»: Rentrer au pays après ses études et sans argent est difficile

Lu par 1045 Boytown

  

Nouvellement diplômé en «Master in American Culture Studies» a Bowling  Green State University, babacar Faye est présentement en route pour Dakar ou il compte passer au moins deux années avant de revenir faire son Phd. Nous l’avons coincé en pleine préparation pour le retour au pays dont il a quelques appréhensions.

Wassup Babs tu viens de terminer tes études ou une partie?

J’ai termine une partie, en fait le Master

cool.. et c’est un master en quoi?

Un Master en Etudes Culturelles Américaine communément appelé Cultural Studies Etudes

Intéressant. Est a propos de la culture ou c’est plus général?

Yeah a c’est  tout ce qui touche a la culture, l’histoire et la philosophie société et politique. Le « Cultural Studies » est un programme interdisciplinaire qui englobe beaucoup comme l’anthropologie, la sociologie, l’histoire des idées et la philosophie etc..

En fait c’est un programme qui permet aux Etudiants de devenir de futurs dirigeants politiques ou académique.  Personnellement, cela un atout pour moi de m’engager dans ces débats encore vifs concernant l’histoire du colonialisme, le rapport entre l’Occident et le reste du monde, sur le plan culturel, économique et surtout géopolitique. Ce programme m’a permis de sortir un peu des « small box » ou de la mentalité étroite des gens.

Mais enfin ca me réjouit quand même parce qu’on besoin d’acteurs culturels qualifies au pays? Ou mène un diplôme comme le tien?

Alors, mon genre de diplômes peut mener vers les ONG qui travaillent en Afrique, genre USAID. Ca peut également mener vers  les universités ou la recherche. C’est justement pour cette raison que je veux faire mon phD d’ici un a deux ans inchallah. je me vois bien dans le milieu académique dans le futur.

Quand tu parles d’enseigner, ce sera au Sénégal?

Mon souhait c de trouver un poste après le PhD au Sénégal

Pourquoi Sénégal ? Ne gagneras tu pas mieux ici ?

Certes on gagne beaucoup plus ici mais je partage cette idée selon laquelle il faut des gens qui “sacrifient” le materiel.  Je peux justement rester ici travailler un bon bout de temps et puis rentrer au pays. Cela dépend de la situation.

Thats right..Est ce dur d’aller a l’école aux states, pour un Sénégalais?

Cela dépend des statuts des visas. Il ya visa F1, ceux qui sont venus de leurs propres moyens et qui sont obliges, dans la plupart des cas a travailler et aller a l’école.

Ya aussi le Statut J1, comme moi, qui sont venus avec une bourse nationale ou internationale qui ne sont pas autorises a travailler. Donc vu sous cet angle, le statut  F1 est beaucoup plus difficile vu la situation ici. Alors que le J1 ne s’inquiète généralement  pas  d’argent. Ses études sont entièrement prises en charge.

Mais parait-il que le « Social security » qui te permet de travailler n’est plus automatique pour les étudiants. Comment font-ils pour bosser alors pour ceux qui n’ont pas de bourses ?

Je ne sais pas pour les « Undergraduates », mais les « graduate » qui viennent avec leurs  propres moyens ont  toujours ce qu’on appelle les « Assistantships» au niveau de l’université, soit  Assistant chercheur ou Assistant enseignant. Et dans ce cas, c’est l’Université qui est ton employeur et l’obtention du “Social Security” pour travailler est automatique. Même pour les J1, tu peux bosser mais dans des conditions très strictes.

Et pour le simple étudiant qui après le bac, s’inscrit tout seul dans une école américaine et débarque ?

Venir juste après le bac est trop complique, vu la cherté des études ici aux USA. Il faut être ne avec une cuillère en argent dans la bouche pour s’en sortir.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes étudiants qui débarquent ?

Des histoires extraordinaires, j’en entend toujours, surtout a New York. Beaucoup d’étudiants sénégalais ont fini par délaisser l’école car ils gagnaient  7 dollars l’heure. Au finish, ils se trouvent dans des cas difficiles car leur visas expirent sans qu’ils commencent même. Du coup, ils deviennent illégaux.  Je leur conseille de travailler certes mais de ne jamais laisser les études.

J’ai lu dans ton facebook que tu rentrais au pays « broke », c.a.d sans le sou, mais que tu redoutais l’accueil. Pourquoi?

Effectivement, tu sais au pays certaines personnes dans la famille et même les amis ne comprennent pas que je ne travaille pas et que ma bourse est très limitée. Donc du coup rentrer sans argent peut paraitre difficile.

L’accueil va être difficile mais heureusement ma famille me comprend.

Boytown

Lu par 1045 Boytown

Partagez cet Article

Loups entre eux

Suivant »

L’école d’abord !

Laissez un commentaire

LU POUR VOUS

  • idrissadiop2-7fc91504e1a54f4887dd2a2e331fe70e16ef48fe-s6-c30

    Idi Diop, Papa Wemba. De la musique au traffic.

    Lu par 28123 Boytown Le point commun entre le chanteur sénégalais Idrissa Diop, le congolais Papa Wemba ou encore le reggae man guinéen Takana Zion ? Trois ...

    Lire
  • carte-identite-aby

    Cartes d’identité, cartes d’électeur à puce et permis de conduire. Les 3 en 1.

    Lu par 53424 Boytown D’après un communiqué du ministère sénégalais de l’intérieur et de la Sécurité publique, l’Etat compte mettre en place d’ici 2015 un système de ...

    Lire
  • arton42905

    Zimbabwe: Mugabe place son épouse dans la course

    Lu par 70807 Boytown Le président zimbabwéen Robert Mugabe, au pouvoir depuis depuis 1980, a officiellement placé samedi son épouse Grace dans la course à sa succession ...

    Lire
  • FRANCOPHONIE_0

    59 artistes réclament leur dû à la Francophonie

    Lu par 83554 Boytown La Francophonie joue les prolongations, avec des artistes qui réclament à l’organisation et à l’Etat du Sénégal leur dû. Le Sénégal a abrité ...

    Lire
  • Plus

    Plus

    LIBRE ECHANGE

    Plus

    Plus
    11-160-x-600

    THINKTANK IPODE

    Plus

    Plus