LES STATS

  • karim_wade1

    6 ans ferme, 138 milliards d’amende pour Karim Wade

    Lu par 27423 Boytown Deux années après le déclenchement des poursuites contre Karim Wade et Cie, la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) a rendu son ...

    Lire
  • Bacheliers-Senegal

    50 % DES MENAGES SENEGALAIS N’ONT PAS ACCES AU PRIVE

    Lu par 130775 Boytown Une étude réalisée par la Banque mondiale a révélé qu’au Sénégal, à cause de la pauvreté, 50 % des ménages n’ont pas accès ...

    Lire
  • SONY DSC

    12 ENFANTS OPERES A CŒUR OUVERT A L’HOPITAL DE FANN

    Lu par 126997 Boytown Douze (12) enfants atteints de cardiopathie congénitale vont être opérés à cœur ouvert à l’hôpital de Fann pendant une semaine. Démarré avant-hier, trois ...

    Lire
  • etat_civil_sen

    2 CITOYENS SUR 3 NE DISPOSENT PAS DE PIECES D’ETAT CIVIL A SEDHIOU

    Lu par 104965 Boytown Le Fonds des Nations unies pour l’enfance appuie les collectivités locales de la région de Sédhiou à disposer d’un fichier fiable de pièces ...

    Lire
  • Plus

    Plus
    11-160-x-600

    CULTURES

  • 1926815_10152772935494211_6452030608995141838_n

    « Télé Variétés »…

    Lu par 54085 Boytown Dire que le doyen Maguette Wade, le 1er animateur qui a commencé la 1ere émission musicale sur la chaîne nationale ORTS a l’époque, ...

    Lire
  • 4725051-7058364

    Yoro Ndiaye : “Je n’ai pas choisi, c’est la musique qui est venue à moi”

    Lu par 84898 Boytown Yoro Ndiaye n’est désormais plus à présenter sur la scène musicale sénégalaise. A 40 ans, le natif de Mbacké a bien mûri depuis ...

    Lire
  • aaaliou-cisse

    Le Sénégal mise sur Aliou Cissé

    Lu par 79882 Boytown Un accord portant sur un contrat de deux ans a été trouvé entre Aliou Cissé et la Fédération sénégalaise. La nomination de l’actuel ...

    Lire
  • Plus

    Plus

    LIBRE ECHANGE

    Plus

    Plus
    38616_1430801621956_4728779_n

    Babacar Faye «Master en Cultural Studies»: Rentrer au pays après ses études et sans argent est difficile

    Lu par 1114 Boytown

      

    Nouvellement diplômé en «Master in American Culture Studies» a Bowling  Green State University, babacar Faye est présentement en route pour Dakar ou il compte passer au moins deux années avant de revenir faire son Phd. Nous l’avons coincé en pleine préparation pour le retour au pays dont il a quelques appréhensions.

    Wassup Babs tu viens de terminer tes études ou une partie?

    J’ai termine une partie, en fait le Master

    cool.. et c’est un master en quoi?

    Un Master en Etudes Culturelles Américaine communément appelé Cultural Studies Etudes

    Intéressant. Est a propos de la culture ou c’est plus général?

    Yeah a c’est  tout ce qui touche a la culture, l’histoire et la philosophie société et politique. Le « Cultural Studies » est un programme interdisciplinaire qui englobe beaucoup comme l’anthropologie, la sociologie, l’histoire des idées et la philosophie etc..

    En fait c’est un programme qui permet aux Etudiants de devenir de futurs dirigeants politiques ou académique.  Personnellement, cela un atout pour moi de m’engager dans ces débats encore vifs concernant l’histoire du colonialisme, le rapport entre l’Occident et le reste du monde, sur le plan culturel, économique et surtout géopolitique. Ce programme m’a permis de sortir un peu des « small box » ou de la mentalité étroite des gens.

    Mais enfin ca me réjouit quand même parce qu’on besoin d’acteurs culturels qualifies au pays? Ou mène un diplôme comme le tien?

    Alors, mon genre de diplômes peut mener vers les ONG qui travaillent en Afrique, genre USAID. Ca peut également mener vers  les universités ou la recherche. C’est justement pour cette raison que je veux faire mon phD d’ici un a deux ans inchallah. je me vois bien dans le milieu académique dans le futur.

    Quand tu parles d’enseigner, ce sera au Sénégal?

    Mon souhait c de trouver un poste après le PhD au Sénégal

    Pourquoi Sénégal ? Ne gagneras tu pas mieux ici ?

    Certes on gagne beaucoup plus ici mais je partage cette idée selon laquelle il faut des gens qui “sacrifient” le materiel.  Je peux justement rester ici travailler un bon bout de temps et puis rentrer au pays. Cela dépend de la situation.

    Thats right..Est ce dur d’aller a l’école aux states, pour un Sénégalais?

    Cela dépend des statuts des visas. Il ya visa F1, ceux qui sont venus de leurs propres moyens et qui sont obliges, dans la plupart des cas a travailler et aller a l’école.

    Ya aussi le Statut J1, comme moi, qui sont venus avec une bourse nationale ou internationale qui ne sont pas autorises a travailler. Donc vu sous cet angle, le statut  F1 est beaucoup plus difficile vu la situation ici. Alors que le J1 ne s’inquiète généralement  pas  d’argent. Ses études sont entièrement prises en charge.

    Mais parait-il que le « Social security » qui te permet de travailler n’est plus automatique pour les étudiants. Comment font-ils pour bosser alors pour ceux qui n’ont pas de bourses ?

    Je ne sais pas pour les « Undergraduates », mais les « graduate » qui viennent avec leurs  propres moyens ont  toujours ce qu’on appelle les « Assistantships» au niveau de l’université, soit  Assistant chercheur ou Assistant enseignant. Et dans ce cas, c’est l’Université qui est ton employeur et l’obtention du “Social Security” pour travailler est automatique. Même pour les J1, tu peux bosser mais dans des conditions très strictes.

    Et pour le simple étudiant qui après le bac, s’inscrit tout seul dans une école américaine et débarque ?

    Venir juste après le bac est trop complique, vu la cherté des études ici aux USA. Il faut être ne avec une cuillère en argent dans la bouche pour s’en sortir.

    Quels conseils donneriez-vous aux jeunes étudiants qui débarquent ?

    Des histoires extraordinaires, j’en entend toujours, surtout a New York. Beaucoup d’étudiants sénégalais ont fini par délaisser l’école car ils gagnaient  7 dollars l’heure. Au finish, ils se trouvent dans des cas difficiles car leur visas expirent sans qu’ils commencent même. Du coup, ils deviennent illégaux.  Je leur conseille de travailler certes mais de ne jamais laisser les études.

    J’ai lu dans ton facebook que tu rentrais au pays « broke », c.a.d sans le sou, mais que tu redoutais l’accueil. Pourquoi?

    Effectivement, tu sais au pays certaines personnes dans la famille et même les amis ne comprennent pas que je ne travaille pas et que ma bourse est très limitée. Donc du coup rentrer sans argent peut paraitre difficile.

    L’accueil va être difficile mais heureusement ma famille me comprend.

    Boytown

    Lu par 1114 Boytown

    Partagez cet Article

    Loups entre eux

    Suivant »

    L’école d’abord !

    Laissez un commentaire