shop-ad-books copy

Basile Niane, Coordonateur de Avenue221 et administrateur du blog Kebetu

| 14.03.2012 | 0 Commentaire

Lu par 678 Boytown

Il fait partie du cercle restreint des journalistes sénégalais qui s’activent pleinement dans le blogging. Actuellement journaliste à Seneweb (premier portail d’informations sénégalais) , Basile Niane ne s’est pas longtemps cherché avant de devenir un féru d’internet et des nouveaux médias. Son enfance passé entre Dakar et Kaolack (région située à près de 200 kilomètres de la capitale) lui prédestinait déjà ce métier.

Né il y a 27 ans à Dakar, Basile n’a pas eu la chance de partager le même toit que ses deux parents. “J’ai été élevé par ma tante à Dakar. Ce n’est que vers l’âge de 12 ans que j’ai vécu avec mon père. ” renseigne t-il. Enfance difficile? Il répond : “J’ai été bien entretenu. Mais disons que l’amour maternel m’a beaucoup manqué. Je n’ai pas bénéficié de toute l’attention qu’une mère pouvait avoir à l’égard de son enfant.” C’est peut être ce qui explique la sensibilité qui se lit dans ses yeux, derrière ses lunettes.

“je suis sensible de nature” précise t-il. “L’absence de mes parents pendant mon enfance m’a juste permis de persévérer dans le travail et aller de l’avant”. Il a dû bosser dur si l’on en juge par son parcours solaire : école primaire faite à Dakar, il est admis au collège en 1997 puis décroche, 4 ans plus tard, son visa d’entrée au lycée Valdiodio Ndiaye à Kaolack où il obtient son Bac en 2004. “J’ai également eu un certificat en dactylographie et informatique juste après mon cycle primaire. ” Ajoute t-il.

Le bonhomme qui s’habille presque toujours en jean et T-shirt, basket sans casquette, s’était familiarisé, bien avant, à l’ordinateur grâce à ses deux frères informaticiens. Il raconte : “J’avais deux frères travaillant dans la maintenance informatique que je suivais partout, même dans leur centre quand ils étaient encore en formation. Ils me mettaient dans une autre salle avec une machine et je m’amusais avec.” Il découvert ainsi l’internet et prend goût à tout ce qui cerne et concerne la technologie et les nouveaux médias.

Il crée, un peu plus tard, son premier blog, Sénégal Médias, le premier au Sénégal qui s’intéresse au Tic en 2005.

Basile, c’est aussi un homme de radio. Dès sa première année d’étude de journalisme à l’Institut Supérieur Entreprenariat et de Gestion sis à Dakar, il intègre la station Océan Fm Dakar, en tant que stagiaire, en 2006. Six mois plus tard, il est recruté et présente le magazine Océan.Net qui s’intéresse au médias, trois ans durant. Par suite, la radio connaît des difficultés financières et finit par fermer en 2010. “Après Océan Fm, je suis directement allé à Seneweb. J’ai également fait un bref passage à la 2STV aussi.”

Il fonde, par ailleurs, l’Association des bloggeurs du Sénégal en 2008 pour, dit-il, “promouvoir le blogging au Sénégal”. Il représente son pays au 13e sommet de la francophonie en Suisse, en 2010, en sa qualité de jeune journaliste blogueur. Parallèlement à ses activités sur Seneweb, ce fan de Shaquille O’Neil (basketeur américain) coordonne le site Avenue221 (le premier site d’information de proximité du pays), est cyberplume du site Web2solidarite, un réseau social de la solidarité numérique et administre le blog Kebetu sur la plate forme Mondoblog de RFI après avoir été sélectionné au concours.

A t-il une vie en dehors du net ? Il sourit : “je ne me sens bien qu’avec mon ordinateur. Mon ordinateur, c’est ma femme.” En tout cas, l’homme à l’éternel tuban noir autour du cou ne s’est pas encore marié. Basile est chrétien. Va t-il à la basilique? Il pouffe de rire et répond : “je suis protestant”.

Lu par 678 Boytown

Réagissez

comments

Powered by Facebook Comments

Categorie: BIO

Laissez un commentaire