shop-ad-books copy

Benoît XVI: Renonciation d’un Pape

| 12.02.2013 | 0 Commentaire

Lu par 10037 Boytown

Voilà qui donne encore plus de poids et de grandeur à sa décision. Résultante d’une introspection contractée dans la terrible solitude d’une tête à tête avec soi-même, elle renseigne  sur la grande sagesse qui a habité Benoît XVI pour pouvoir renoncer au pouvoir et aux honneurs, en jugeant de ses difficultés  à accomplir pleinement les contraintes inhérentes à sa mission.

Les charges qui lui incombent sont d’autant plus exigeantes que  le monde bouge. Un monde qui va très vite, charriant sur son passage des problèmes de société qui se complexifient, bousculant les préjugés, et auxquels il faut apporter des réponses pas toujours évidentes. Il s‘agit de pratiques sociétales qui parce qu’elles interpellent les fidèles, interrogent les prises de position de l’Eglise et appellent à une réflexion qui a de plus en plus du mal à s’installer dans le confort du dogme. Le célibat des prêtres, la contraception, la femme dans l’Eglise, le mariage pour tous, la lutte contre la misère et la pauvreté, la crise financière mondiale, sont de cela.

En tout état de cause, cette annonce sans précédent dans l’histoire contemporaine de l’Eglise catholique est en même temps un formidable acte de modernité. Aussi, même si comparaison n’est pas raison, est-on tenté de faire un parallèle avec tous ces chefs d’Etat qui, en Afrique, en Amérique latine ou ailleurs,  s’accrochent coûte que coûte à leur fauteuil, faisant fi des morsures et des agressions du temps qui passe, irrémédiablement fermés à l’humilité qui rend possible toute humanité véritable.

C’est pourquoi, même si un proche ami du pape Jean Paul II  pense qu’en tant que « témoin des derniers instants du pontificat de Jean Paul II » Benoît XVI  « ne voulait pas refaire ces derniers mois dramatiques quand le pape restait à son poste mais était pratiquement incapable de remplir cette fonction », force est de reconnaître qu’il a fallu à Benoît XVI du courage et une haute vision de sa mission pour en arriver à une décision qui aura sûrement des conséquences sur la papauté.

En attendant, le conclave pour l’élection du nouveau Souverain Pontife va certainement remettre au goût du jour la fameuse question : A quand un Pape africain ? En même temps qu’il va faire revenir au cœur du débat la problématique de la modernité des pasteurs de l’Eglise et leur capacité à être en phase avec les aspirations profondes des fidèles.La renonciation du pape est envisagée par le Code de droit canonique. «S’il arrive que le Pontife Romain renonce à sa charge, il est requis pour la validité que la renonciation soit faite librement et qu’elle soit dûment manifestée, mais non pas qu’elle soit acceptée par qui que ce soit», canon 332 §2.

Ce que dit le Droit cannoniqueL’Eglise après la renonciaton
A partir du 28 février, à 20h, le siège papal sera vacant. L’Eglise sera alors sans pape. Lorsque le chef de l’Eglise catholique renonce à sa fonction ou meurt, son successeur est élu par les cardinaux  qui sont au nombre de 117 aujourd’hui. Devant être âgés de moins de 80 ans, ils réunis en conclave dans la chapelle Sixtine, au Vatican, et isolés du monde extérieur, entre le 15ème et 20ème jour de la vacance du siège, pour élire un nouveau pape. Benoît XVI ne participera pas au prochain conclave qui sera organisé pour l’élection de son successeur qui sera sûrement désigné avant la fête pascale,

Gestion des affaires courantes
Le Doyen du Sacré Collège, le Cardinal Angelo SOdano, sera chargé de présider les congrégations générales préparatoires à l’élection du nouveau pape. C’est lui qui devra convoquer le conclave à Rome, pour élire le successeur de Benoit XVI.

Prière et réflexion
Lorsque sa résignation sera effective, Benoît XVI se rendra à la résidence pontificale de Castelgandolfo – résidence d’été des papes – dans le sud de Rome. Puis il ira vivre dans le monastère de religieuses cloîtrées, actuellement en rénovation à l’intérieur du Vatican, pour continuer à servir l’Eglise « à travers une vie dédiée à la prière» et à la réflexion.

(Avec le Service diocésain
de l’information et de la communication)

Lu par 10037 Boytown

Réagissez

comments

Powered by Facebook Comments

Motsclefs: ,

Categorie: JEVOTE

Laissez un commentaire