MARKETPLACE

  • StartupBRICS-Startup-Africa-Paris

    Ces Africains qui rentrent au pays pour mieux vivre

    Lu par 220501 Boytown2000Après une longue tradition d’émigration vers les anciens pays colonisateurs, l’heure est au retour dans de nombreux pays d’Afrique. Enquête sur les motivations de ...

    Lire
  • african-gaming-startups-750x400

    C’est en Afrique que la croissance des start-ups est la plus forte

    Lu par 168134 Boytown1000Afrique est à des années-lumières de l’Amérique du Nord où de l’Europe concernant les levées de fonds de start-ups. Dans le dernier quart de ...

    Lire
  • Kantanka-SUV

    La 1ere voiture 100% ghanéenne « la Katanka »

    Lu par 206605 Boytown0000L’industrie automobile mondiale compte un nouveau pays producteur: le Ghana. Un inventeur passionné a réalisé son rêve de créer une nouvelle marque, qui compte ...

    Lire
  • Plus

    Plus
    CEEP1

    CeePee: La voix contagieuse.. Un nom a retenir

    Lu par 3436 Boytown

    Entrée émouvante, retour en force, affluence sans pareil pour l’une des plus belles voix de la scène musicale mauritanienne, Cee Pee. Le jeune chanteur a présenté jeudi soir à l’ancienne maison des jeunes de Nouakchott son premier album, Conscience Positive.

    Cet album de 15 titres est produit par le rappeur sénégalais Xuman auprès de qui il évolue depuis plus de deux ans. Lors de la sortie de cet album, il a proposé à ses fans, aux amateurs de reggae, de reggaeton et de hip hop un tour d’horizon de quelques-uns des titres de sa production.

    A l’extérieur comme à l’intérieur, ils étaient plus de 1.500 personnes réunies dans la salle de l’ancienne maison des jeunes de Nouakchott, nonobstant une chaleur étouffante, pour découvrir le premier album tant attendu de Cee Pee dont la voix romantique et les chansons captivantes comme Gunéyi ont fait son succès.

    Les fans avaient soif de revoir Cee Pee. Lui aussi avait soif de les revoir. Entre Cee Pee et ses fans, c’est une véritable histoire d’amour. Ce soir-là, ses fans que la sécurité peinait à contrôler reprenaient mot pour mot ses chansons.

    Les rappeurs Waraba, Adviser, Malick et Altéro étaient bien au rendez-vous de la sortie de l’album de Cee Pee pour le plus grand bonheur de ses fans. L’un des précurseurs du rap sénégalais, Xuman plus massacrant que jamais dans ses textes, était là également. Lorsqu’il a rejoint Cee Pee sur la scène pour interpréter Bal Poussière, l’ambiance a atteint son paroxysme. Au même moment, dehors, il pleuvait.

    YouTube Preview Image

    Dans la salle de l’ancienne maison des jeunes de Nouakchott, devant une foule illuminée, Xuman n’a pas pu cacher sa forte émotion, après un vibrant hommage rendu à Cee Pee qui a littéralement explosé.

    BIOGRAPHIE

    ALI DIALLO, alias CEEPEE (mot Wolof signifiant déversement) ou Conscience Positive (CP) est né en1985 à Nouakchott d’un père Guinéen et d’une mère Mauritanienne. Il possède de la famille dans presque tous les pays de la sous région ouest africaine, ce qui fait de lui un pur produit du panafricanisme.

     YouTube Preview Image

    Il vient à la musique par prédisposition d’abord et par révélation ensuite car vivant dans un environnement musical depuis sa prime enfance, trois de ses oncles sont des instrumentalistes et un de ses cousins qu’il côtoie régulièrement n’est autre que BIG POWER AKA WARABA, membre du collectif AURA (Artistes Unis pour le Rap Africain). Etant sensible et hostile à toute forme d’injustice et fort de sa diversité culturelle, il décida de l’extérioriser à travers la musique.

    YouTube Preview Image

    Il commença ainsi sa carrière musicale en 1997 à Nouakchott avec le groupe, les NEWS MENS. Le premier concert qu’il fut en 2002 au Centre Culturel Français (C.C.F) en compagnie de WARABA le révèle au public Mauritanien.

    YouTube Preview Image

    Lutte contre l’injustice, la pauvreté, l’intolérance entre les peuples. Ils pensent que les religions et les chefs religieux doivent être plus présents dans le règlement des conflits et la recherche des solutions.

    YouTube Preview Image

    Lu par 3436 Boytown

    Partagez cet Article

    500 000 emplois promis par le Yonou Yokkuté en 5 ans ou 7 ans, c’est selon… Leurres ou lueurs? Ecoutez le Podcast

    Suivant »

    Un chien condamné à mort…pour homosexualité