Circulation des armes : Le Palais panique

Lu par 3393 Boytown

Les services de sécurité de la présidence de la République sont sur le qui-vive. Ils redoutent un trafic d’armes du Mali voisin vers la Gambie et la Casamance.

La rébellion islamiste qui sévit au nord du Mali voisin préoccupe au plus haut point la présidence de la République du Sénégal. Où on «suit régulièrement et on empile» toutes les informations en provenance de ce pays, selon une source sécuritaire. Et cette inquiétude, d’après notre interlocuteur, est liée à la porosité de la frontière entre le Sénégal et le Mali, qui favorise, toujours selon la source de Wal Fadjri, le trafic des armes de petit calibre. «Le conflit au nord du Mali intéresse de très près le Sénégal, car il ne joue pas en faveur de la paix en Casamance», révèle une source sécuritaire proche des renseignements du palais présidentiel.

«En effet, la présidence de la République est surtout inquiète du possible trafic d’armes du nord Mali à destination de la Gambie et des rebelles casamançais. Car, il y a trop de passages entre les deux pays. Il y a certes des points de passage officiels, mais il y a également beaucoup de points de passage clandestins entre les deux pays», poursuit cet officier du renseignement. «Et les armes des rebelles pourraient facilement parvenir en Gambie ou tomber entre les mains des rebelles séparatistes via ces passages non contrôlés», renchérit la source de Wal Fadjri qui indique que l’instabilité des pays frontaliers influe sur la sécurité nationale. La preuve, dit-elle, l’exaspération ou l’accalmie du conflit en Casamance est tributaire de la situation politique en Guinée-Bissau à cause du trafic des armes entre le sud pays.

Le nord du Mali est occupé depuis deux mois par deux groupes islamistes rebelles: Ansar dine et le mouvement de libération de l’Azawad qui ont fusionné et créé un Etat islamique dans cette partie du Mali. Il y a trois jours, la junte malienne, qui refusait jusqu’à toute intervention militaire étrangère, a sollicité une intervention militaire de la Cedeao pour chasser les rebelles touaregs islamistes.

walf

Lu par 3393 Boytown

Partagez cet Article

AC Milan : premier écart de conduite pour Mbaye Niang

Suivant »

10- D’où vient le sentiment de déjà vu ?

1 Commentaire

  1. 17.12.2014

    I just want to tell you that I’m newbie to blogs and truly loved your web site. Most likely I’m want to bookmark your blog . You certainly come with amazing article content. With thanks for sharing with us your webpage.

Laissez un commentaire

OPINIONS

  • _74753715_022143288-1

    L’Afrique devrait s’inspirer de cette riposte de la France contre le terrorisme, pour assurer aussi sa sécurité propre, mais hélas ! (par Mandiaye GAYE)

    Lu par 202874 Boytown « A quelque chose malheur est bon » Aujourd’hui c’est connu, l’Afrique plus que n’importe quelle partie du monde, est actuellement victime et en proie ...

    Lire
  • 2015

    MES VŒUX POUR L’AN 2015

    Lu par 325672 Boytown A l’aube de l’an 2015, je souhaite à chacun de vous, une bonne et heureuse année 2015, faite de santé de fer et ...

    Lire
  • illustration-centre-controle-technique

    Un unique centre de contrôle technique pour tout le Sénégal, c’est une aberration inacceptable.

    Lu par 804957 Boytown Le simple fait de ne disposer pour tout le pays, que d’un seul et unique centre électronique pour le contrôle technique de tout ...

    Lire
  • 2010_dakar_session_02

    Le décret 2013-125 est un scandale sans précédent, un déni de justice et doit être abrogé.

    Lu par 1262870 Boytown En Septembre 2013, je publiais à ce sujet un article pour dénoncer cette mesure inédite, infondée à tous points de vue, qui s’intitulait ...

    Lire
  • Plus

    Plus

    LIBRE ECHANGE

    Plus

    Plus
    11-160-x-600

    THINKTANK IPODE

    Plus

    Plus