LES STATS

  • em

    5% sur 100 demandeurs d’emplois sont qualifiés au Sénégal

    Lu par 19294 Boytown3200 Interpellé par ailleurs sur la lancinante question du chômage des jeunes dans le pays, Mame Mbaye Niang a reconnu sans ambages que «le ...

    Lire
  • emploi-des-jeunes

    1700 SOCIETES CREEES DEPUIS AVRIL 2014 D’APRES LES AUTORITES

    Lu par 19113 Boytown3100 Les députés ont examiné et adopté le projet de loi n°01/2015 portant réglementation du capital de la Société à responsabilité limitée (Sarl), en ...

    Lire
  • karim_wade1

    6 ans ferme, 138 milliards d’amende pour Karim Wade

    Lu par 57664 Boytown4100 Deux années après le déclenchement des poursuites contre Karim Wade et Cie, la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) a rendu son ...

    Lire
  • Bacheliers-Senegal

    50 % DES MENAGES SENEGALAIS N’ONT PAS ACCES AU PRIVE

    Lu par 160778 Boytown3100 Une étude réalisée par la Banque mondiale a révélé qu’au Sénégal, à cause de la pauvreté, 50 % des ménages n’ont pas accès ...

    Lire
  • Plus

    Plus
    11-160-x-600

    CULTURES

  • 1926815_10152772935494211_6452030608995141838_n

    « Télé Variétés »…

    Lu par 87151 Boytown2100 Dire que le doyen Maguette Wade, le 1er animateur qui a commencé la 1ere émission musicale sur la chaîne nationale ORTS a l’époque, ...

    Lire
  • 4725051-7058364

    Yoro Ndiaye : “Je n’ai pas choisi, c’est la musique qui est venue à moi”

    Lu par 113296 Boytown4100 Yoro Ndiaye n’est désormais plus à présenter sur la scène musicale sénégalaise. A 40 ans, le natif de Mbacké a bien mûri depuis ...

    Lire
  • aaaliou-cisse

    Le Sénégal mise sur Aliou Cissé

    Lu par 108183 Boytown9100 Un accord portant sur un contrat de deux ans a été trouvé entre Aliou Cissé et la Fédération sénégalaise. La nomination de l’actuel ...

    Lire
  • Plus

    Plus

    LIBRE ECHANGE

    Plus

    Plus

    Comment la corruption a explosé au Sénégal

    Lu par 37688 Boytown

    C’était un secret de polichinelle. Le magistère de Abdoulaye Wade (2000-2012) a été marqué par la mal gouvernance. L’ancien président distribuait de l’argent à tort ou à raison, au point d’être surnommé «Wade distributeur automatique du palais».

    Une epression donnée par la presse sénégalaise à la suite du scandale financier impliquant un agent du FMI que le chef d’Etat a tenté de soudoyer avec une mallette remplie de quelques centaines milliers d’euros en 2009.

    Aujourd’hui, le rapport du Niet, une nouvelle initiative pour l’émergence citoyenne et la transformation, qui a été publié sur l’état des finances au Sénégal donne froid dans le dos.

    L’analyse du Pro­fes­seur Abdoulaye Seck de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar mesure l’impact de la corruption et le chiffre à 1.240 milliards de francs CFA, soit près de 2 milliard d’euros, rapporte Le Quotidien.

     «De 2000 à 2007, la corruption n’a pas beaucoup évolué. C’est à partir de 2007 que l’indice a connu une régression de 3,7 à 2,9, entraînant annuellement, à partir de cette période, une perte d’environ 380 milliards de francs CFA pour notre pays», informe le professeur Seck.

    La corrélation entre la corruption et la croissance d’un pays est une donnée réelle, non négligeable. L’économiste souligne que la corruption, bénigne ou à outrance, entraîne une distorsion à la distribution des ressources dans les économies des pays de la sous-région.

    «La corruption dé­courage l’investissement. Elle est une sur-fiscalité et par ailleurs, l’Etat ne sera jamais un acteur dans la lutte contre la corruption. Ce serait comme demander à un chauffeur de dresser le code de la route ou à un pédophile de rédiger les droits de l’enfant», argue-t-il.

    Le Sénégal est aujourd’hui engagé dans la lutte contre l’enrichissement illicite. Elu en 2012, le président Macky Sall a réactivé la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) mise en veilleuse par l’ancien président Abdou Diouf (1981-2000).

    Plusieurs dignitaires du régime de l’ex-président Abdoulaye Wade sont poursuivis dans les enquêtes des biens supposés mal acquis, dont ses enfants Sindiély et Karim Wade, qui ont eu à occuper de hautes fonctions durant sa présidence.

    lequotidien

    Lu par 37688 Boytown

    Partagez cet Article

    Audits: A quoi jouent le Pouvoir et le Pds ?

    Suivant »

    Dix clés pour réussir sa création d’entreprise au Sénégal

    3 Commentaires

    1. 18.12.2014

      Really enjoyed this article post.Much thanks again. Want more.

    2. 18.12.2014

      Say, you got a nice blog article. Really Cool.

    3. 17.12.2014

      I just want to mention I’m all new to blogging and certainly loved this blog site. Most likely I’m going to bookmark your blog post . You really come with great articles. Regards for sharing your website page.

    Laissez un commentaire