LES STATS

  • karim_wade1

    6 ans ferme, 138 milliards d’amende pour Karim Wade

    Lu par 39602 Boytown Deux années après le déclenchement des poursuites contre Karim Wade et Cie, la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) a rendu son ...

    Lire
  • Bacheliers-Senegal

    50 % DES MENAGES SENEGALAIS N’ONT PAS ACCES AU PRIVE

    Lu par 142869 Boytown Une étude réalisée par la Banque mondiale a révélé qu’au Sénégal, à cause de la pauvreté, 50 % des ménages n’ont pas accès ...

    Lire
  • SONY DSC

    12 ENFANTS OPERES A CŒUR OUVERT A L’HOPITAL DE FANN

    Lu par 137703 Boytown Douze (12) enfants atteints de cardiopathie congénitale vont être opérés à cœur ouvert à l’hôpital de Fann pendant une semaine. Démarré avant-hier, trois ...

    Lire
  • etat_civil_sen

    2 CITOYENS SUR 3 NE DISPOSENT PAS DE PIECES D’ETAT CIVIL A SEDHIOU

    Lu par 115631 Boytown Le Fonds des Nations unies pour l’enfance appuie les collectivités locales de la région de Sédhiou à disposer d’un fichier fiable de pièces ...

    Lire
  • Plus

    Plus
    11-160-x-600

    CULTURES

  • 1926815_10152772935494211_6452030608995141838_n

    « Télé Variétés »…

    Lu par 66195 Boytown Dire que le doyen Maguette Wade, le 1er animateur qui a commencé la 1ere émission musicale sur la chaîne nationale ORTS a l’époque, ...

    Lire
  • 4725051-7058364

    Yoro Ndiaye : “Je n’ai pas choisi, c’est la musique qui est venue à moi”

    Lu par 95619 Boytown Yoro Ndiaye n’est désormais plus à présenter sur la scène musicale sénégalaise. A 40 ans, le natif de Mbacké a bien mûri depuis ...

    Lire
  • aaaliou-cisse

    Le Sénégal mise sur Aliou Cissé

    Lu par 90578 Boytown Un accord portant sur un contrat de deux ans a été trouvé entre Aliou Cissé et la Fédération sénégalaise. La nomination de l’actuel ...

    Lire
  • Plus

    Plus

    LIBRE ECHANGE

    Plus

    Plus

    Bac 2012: Un décalage entre la dissertation et le niveau des élèves

    Lu par 1107 Boytown

    Commis pour la correction du baccalauréat à Tambacounda, un professeur de lettres classiques dans un des établissements de Dakar qui a préféré garder l’anonymat  s’est désolé du choix fait sur le sujet de la dissertation en français. Selon lui, les sujets de dissertation en français sont loin de refléter ce qu’ils enseignent à leurs élèves. Ce qui fait que les élèves fuient le sujet portant sur la dissertation pour  celui portant sur le résumé de texte. «Je suis effaré et sidéré après avoir lu le sujet de cette année des séries S, qui est inadéquat par rapport au niveau des potaches.

      L’Offi­ce du bac a tendance depuis quelques temps à proposer en dissertation des sujets de réflexion concernant les sciences aux élèves des séries S alors que ce n’est pas ce que nous faisons en classe», s’étonne-t-il. «Nous ne faisons pas de la réflexion sur la littérature en tant que matière ou sur ses rapports avec la science ou les autres disciplines. Plutôt, nous étudions les mécanismes de la littérature pour permettre aux élèves de savoir comment se distinguent les différents types de textes. C’est pourquoi, j’en appelle à la vigilance de l’Office du bac qui doit aussi revoir la composition des commissions chargées du choix des épreuves à administrer», ajoute-t-il.

    Pour le sujet de cette année, l’enseignant indique qu’il est beaucoup plus proche de l’épistémologie que de la littérature. Donc, il est inapproprié par rapport au niveau des élèves. «Même si ce sont des sujets proposés par des collègues, l’Office du bac doit veiller à faire une bonne sélection des sujets pour qu’ils soient en phase avec ce que nous enseignons en classe, sinon les notes en français des élèves seront toujours catastrophi­ques», lance-t-il.

    lequotidien

    Lu par 1107 Boytown

    Partagez cet Article

    Poursuite des audits: Le prêche des imams encourage Macky Sall

    Suivant »

    Agriculture: La grande arnaque

    Laissez un commentaire