nos podcasts

  • maxresdefault

    REAL TALK avec l’artiste activiste / entrepreneur Simon Kouka co-fondateur de Yen A Marre

    Lu par 2290 Boytown y CLIQUEZ ICI OU SUR “ON AIR” POUR ECOUTER CET EPISODE R Fraîchement consacré meilleur rappeur de l’année 2014, lors de la deuxième ...

    Lire
  • 470739-yen-marre-avait-prevu-lancer

    Les Yen A Marre. Pourquoi certains pensent que la mayonnaise ne prend plus ?

    Lu par 12819 Boytown r CLIQUEZ ICI OU SUR “ON AIR” POUR ECOUTER CET EPISODE Dans le REAL TALK – Les Yen A Marre et leur combat ...

    Lire
  • Senegal Election

    Qui représente véritablement l’aspiration de changement souhaitée par les Sénégalais ?

    Lu par 23006 Boytown ………… CLIQUEZ ICI OU SUR “ON AIR” POUR ECOUTER CET EPISODE …………… Dans le REAL TALK A quelques 2 ans des prétendues élections ...

    Lire
  • agriculteur-afrique-champ-ble

    Le PSE. Le Sénégal est-il en orbite pour l’émergence?

    Lu par 31415 Boytown ………….. CLIQUEZ SUR  “ON AIR”  POUR ECOUTER CET EPISODE …………. DANS LE REAL TALK Le PSE qui a pour ambition de porter le ...

    Lire
  • moussa-sene-absa-2

    REAL TALK avec le cinéaste Moussa Sene Absa..

    Lu par 39848 Boytown ………….. CLIQUEZ SUR “ON AIR” POUR ECOUTER CET EPISODE ……………. En compagnie du cinéaste Moussa Sene Absa, on discute: du Fespaco a Ougadougou ...

    Lire
  • 7296176-11219973

    Acte 3 de la décentralisation ou de la … balkanisation?

    Lu par 83537 Boytown ………….. Cliquez sur  “ON AIR”  pour ecouter cet episode. ………….. Cette semaine dans le Number One Show: Dans le REAL TALK - L’acte ...

    Lire
  • 142269355390554

    La génération Y face aux défis de l’Afrique

    Lu par 92097 Boytown CLIQUEZ SUR  ON AIR  POUR ECOUTER CET EPISODE Le panafricanisme ne date pas d’aujourd’hui. En fait, libérer le continent de la pauvreté, de ...

    Lire
  • 1424443_726033124091860_1749626238_n

    Makhtar le Kagoulard dans le REAL TALK du Boytown Show

    Lu par 108369 Boytown …………….. Cliquez sur  “ON AIR”  pour ecouter cet episode …………….. Makhtard le Kagoulard n’est pas un inconnu de la scène socio-politique Sénégalaise. Depuis ...

    Lire
  • 000_Par8068777

    Charlie Hebdo – Coup d’œil de Mohamed Ly fondateur et Président Think Tank Ipode.

    Lu par 108916 Boytown Pas besoin d’en dire plus sur les événements tragiques survenus dans le pays de Marianne cette semaine. Musulman vivant en France et jeune ...

    Lire
  • ebola6

    Quel est votre top événement 2014 au Sénégal?

    Lu par 139569 Boytown Cliquez sur  “ON AIR”  pour ecouter cet episode. …………… Quel est votre top événement 2014, celui que vous n’oublierez pas de sitôt. 22 ...

    Lire
  • Plus

    Plus
    white-house-wins-fight-to-keep-drone-killings-of-americans-secret

    États-Unis: ces drones qui échappent à tout contrôle

    Lu par 134214 Boytown

    Qu’est-ce qui est pire ? Maintenir quelqu’un en détention pendant plusieurs années en attendant d’être en mesure d’établir la preuve qu’il est un terroriste ? Ou bien tuer quelqu’un dont vous ne connaissez même pas le nom, parce que son comportement suggère qu’il pourrait être un terroriste ? La première stratégie se traduit par l’incarcération sans jugement de suspects sur la base de Guantánamo. C’est le symbole de l’ère Bush, et elle suscite une condamnation unanime.

    La seconde aboutit à des frappes de drones contre des terroristes présumés. C’est devenu la marque de fabrique de l’administration Obama, et personne ne s’en soucie vraiment. Tout se passe comme si on pardonnait à Barack Obama l’extrême brutalité de sa politique antiterroriste pour la simple raison qu’il jouit d’une image positive. N’a-t-il pas obtenu le prix Nobel de la paix ? Cette complaisance est peut-être en train de prendre fin.

    Le développement de ce programme secret finit par provoquer, à juste titre, interrogations et critiques. Ancien ambassadeur de Bush auprès de l’Otan, Kurt Volker posait récemment de bonnes questions dans le Washington Post : « Quelle nation voulons-nous être ? Un pays tenant à jour en permanence une liste de gens à abattre ? Un pays qui, dans des centres d’opérations high-tech, forme des techniciens à tuer des êtres humains à l’autre bout de la planète parce qu’une agence de renseignements a décrété qu’ils étaient des terroristes ? » Tout cela reflète le malaise moral ressenti par beaucoup face à cette guerre qui ressemble un peu trop à un jeu vidéo. Certes, tuer quelqu’un à l’aide d’un drone peut paraître exagérément facile, presque tentant, mais la dénonciation du caractère irréel et abstrait de la méthode n’est pas très convaincante. Après tout, la plupart des pays seraient ravis de disposer d’un tel moyen de réduire les pertes dans les rangs de leurs forces armées. Et puis, il est tout à fait possible de faire des victimes civiles et de perpétrer des massacres de masse par des moyens plus conventionnels !

    Guerre et assassinat

    Non, l’objection la plus sérieuse qu’on puisse faire à l’usage des drones, c’est qu’il estompe la frontière entre guerre et assassinat. Un homme soupçonné de préparer un attentat terroriste sur le sol américain peut être arrêté et traduit devant un tribunal. Mais s’il se trouve dans les zones tribales du Pakistan, on peut estimer qu’il n’existe pas d’autre moyen de le neutraliser que de le réduire en miettes. La majorité des frappes a lieu dans des théâtres d’opérations comme l’Afghanistan ou l’Irak. Mais la CIA a également mis en place un important programme secret d’attaques de drone au Pakistan, au Yémen ou en Somalie. Certaines frappes visent des terroristes reconnus, comme Anwar al-Awlaki, un islamiste radical disposant d’un passeport américain abattu au Yémen. D’autres prennent pour cible des inconnus dont le comportement est apparu suspect – on parle alors d’« attaques signatures ». Les Américains soutiennent que ces dernières sont en réalité ciblées avec précision, et qu’elles ne font qu’un nombre limité de victimes civiles. Mais, à en croire une étude universitaire récente, entre 474 et 881 civils, parmi lesquels 200 enfants, ont été tués par des drones au Pakistan.

    L’administration Obama justifie ces frappes par les nécessités de la « guerre contre le terrorisme », mais c’est jouer sur les mots. Car, que l’on sache, les États-Unis ne sont pas en guerre contre le Pakistan ! D’ailleurs, le programme de frappes est secret. Il est conduit par une agence de renseignements, non par l’armée régulière. La base légale de ces attaques est encore plus ténue quand celles-ci ont lieu dans des pays comme la Somalie, à des milliers de kilomètres des champs de bataille afghans.

    De nombreux pays – de la Turquie à la Chine, en passant par la Russie – affirment leur intention de se lancer à leur tour dans une guerre contre le terrorisme. Que se passera-t-il s’ils décident de suivre l’exemple américain et d’éliminer leurs ennemis à l’étranger à l’aide de drones ? Après tout, le coût financier de tels programmes n’est pas démesuré… Et la technologie requise pas si difficile à maîtriser…

    ja

    Lu par 134214 Boytown

    Partagez cet Article

    Kader Mangane – Le sénégalais le mieux payé à l’étranger

    Suivant »

    Côte d’Ivoire: qu’a-t-on fait de la famille Gbagbo?

    10 Commentaires

    1. 17.12.2014

      Such are in fact awesome YouTube video lessons, its my good fortune to pay a visit this web site États-Unis: ces drones qui échappent à tout contrôle – Le Magazine du Boytown and finding such cool YouTube video lessons.
      cheap nike free http://www.hopwc.org/fu.php

    2. 17.12.2014

      I simply want to tell you that I am just very new to blogging and site-building and certainly savored you’re blog site. Very likely I’m want to bookmark your blog . You surely have awesome well written articles. Appreciate it for revealing your web page.

    3. 17.12.2014

      Hello, everything États-Unis: ces drones qui échappent à tout contrôle – Le Magazine du Boytown is going fine here and ofcourse every one is sharing facts, that actually fine, keep up writing.
      Uggs UK http://www.astrologytoyou.com/EN/UGG/UggsUK/

    4. 17.12.2014

      This post États-Unis: ces drones qui échappent à tout contrôle – Le Magazine du Boytown on the topic of SEO presents clear thought in favor of new SEO users that how to do Search engine optimization, thus keep it up. Fastidious work
      cheap kd shoes http://www.hopwc.org/kd.php

    5. 17.12.2014

      Asking questions are really good thing if you are not understanding something fully, except this piece of writing États-Unis: ces drones qui échappent à tout contrôle – Le Magazine du Boytown provides nice understanding yet.
      bow uggs http://www.astrologytoyou.com/EN/UggBaileyBowBoots/

    6. 16.12.2014

      I know this website presents quality based content États-Unis: ces drones qui échappent à tout contrôle – Le Magazine du Boytown and additional data, is there any other web page which presents such stuff in quality?
      cheap tiffany http://charleypearson.com/TIFFANY/

    7. 15.12.2014

      These all YouTube gaming video clips États-Unis: ces drones qui échappent à tout contrôle – Le Magazine du Boytown are really in nice quality, I watched out all these along with my friends.
      cheap nike free http://www.hopwc.org/fu.php

    8. 14.12.2014

      Hahahahahahaha, this politics related YouTube video is truly so comic, I loved it. Thanks for sharing this États-Unis: ces drones qui échappent à tout contrôle – Le Magazine du Boytown .
      bow uggs http://www.ccaroyalraffle.com/en/UggBaileyBow/

    9. 14.12.2014

      In my home when I get bored, then I simply ON my PC and open YouTube site États-Unis: ces drones qui échappent à tout contrôle – Le Magazine du Boytown to watch the YouTube movies.
      Uggs on Sale http://www.astrologytoyou.com/EN/UGG/UggsUK/

    10. 13.12.2014

      This paragraph États-Unis: ces drones qui échappent à tout contrôle – Le Magazine du Boytown is really a good one it assists new net people, who are wishing in favor of blogging.
      cheap lebron 11 http://www.hopwc.org/nba.php?/nike-lebron-11-c-1/

    Laissez un commentaire