Il ne faut pas avoir peur de la Génération Y

Lu par 683 Boytown

Souvent perçus comme des “zappeurs” accros aux nouvelles technologies, les jeunes nés entre 1980 et 1990, ont en fait les mêmes attentes de leur entreprise que leurs aînés, selon l’anthropologue Marc Lebailly.

Faut-il avoir peur de recruter un jeune de la “Génération Y”, c’est-à-dire né entre les années 1980 et 1990 ? A en croire, Marc Lebailly, anthropologue et co-auteur de Pour une anthropologie de l’entreprise, il faut “arrêter avec les idées reçues sur la Génération Y”, et donc ne pas considérer le jeune comme un salarié différent des autres. Loin d’être des “zappeurs” comme il est souvent admis, ces jeunes sont en fait animés des mêmes motivations que leurs aînés.

L’étude, dirigée par l’anthropologue du cabinet de conseil Alternative Consulting Group (ACG), a passé au crible avec l’Observatoire culturel pas moins de 26.675 réponses déposées sur le site l’Etudiant.fr. Conclusion : les attentes professionnelles de cette génération sont extrêmement… diverses.

Comme les autres générations, celle-ci est composée d’idéalistes (20%) ou d’enthousiastes (20%), selon les résultats du questionnaire en ligne. D’autres indiquent vouloir s’épanouir dans le secteur non marchand et public (10%).

Plus enclins à créer qu’a vendre

Existe-t-il un employeur modèle à leurs yeux ?  Pas vraiment. Ils sont seulement 9.548 (sur 26.675) à avoir mentionné le nom de l’entreprise dans laquelle ils aimeraient travailler. Et ce sont la plupart du temps, les mêmes noms qui reviennent, à commencer par Airbus et l’Oreal.

L’image qu’ils ont de l’entreprise est variée. La part la plus importante (31%) est attirée des entreprises marchandes dites “impériales”. La démarche entrepreneuriale ou “association de brillants concepteurs” attire 20,5% des personnes interrogées. 20% comptent s’engager pour “une organisation solidaire” sur le terrain de type ONG. Enfin, “l’entreprise savante”, celle qui fait appel à un savoir technique, concentre 19,5% des attentes.

Ceux qui n’ont pas d’idée précise sur l’entreprise pour laquelle ils se destinent, préfèrent nommer les secteurs qui les attirent. En tête des demandes, “les services de l’Etat”, “les médias et la publicité”, “la santé”, “la grande consommation”, et les “NTIC” sont les plus citées. En fin de liste, le “BTP”, l’ “hôtellerie/restauration” et “la grande distribution” attirent le moins les jeunes.

Quelles sont les motivations des jeunes Français ? Et quels conseils donner aux générations précédentes pour mieux appréhender les “Y” ? Les réponses de l’anthropologue Marc Lebailly.

NoubvelObservateur

Lu par 683 Boytown

Partagez cet Article

Devaluation du Fcfa : Des risques réels en 2014

Suivant »

L’affaire de cannibalisme qui horrifie le Brésil

Laissez un commentaire

LU AILLEURS

  • Senegal Election Rules

    BRUTALITE POLICIERE, TORTURE, IMPUNITE…ENCORE DES EFFORTS A FAIRE SELON AMNESTY

    Lu par 24929 Boytown Le rapport annuel de l’ONG Amnesty international présenté hier révèle plusieurs manquements dans le respect des libertés individuelles au Sénégal. La situation des ...

    Lire
  • 7241395-11120294

    ”Chaque jour vers l’enfer nous descendons d’un pas.”

    Lu par 24649 Boytown Charles Baudelaire ; Les fleurs du mal (1857) Ce n’est point un conte de fée pour adulte, mais la réalité crue. Ces mots ...

    Lire
  • image44

    Le pouvoir des sorciers blancs

    Lu par 98899 Boytown L’émission Enquêtes de foot sur Canal+ a consacré un reportage sur la place occupée par les entraîneurs européens, notamment français, sur le continent ...

    Lire
  • emploi-au-senegal-chomage-642x418

    Sénégal: L’insoluble problématique de l’emploi des jeunes

    Lu par 109805 Boytown « Un travailleur qui ne peut pas trouver d’emploi est un personnage infiniment plus tragique que n’importe quel Hamlet ou Œdipe. » John Morley La ...

    Lire
  • Plus

    Plus
    11-160-x-600

    OPINION

  • 3423851-4925477

    Que deviendrait le Sénégal si Me Wade était réélu en 2012 ?

    Lu par 4903 Boytown « Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger » Cette question, chaque Sénégalais conscient, responsable et ...

    Lire
  • SENEGAL-VOTE-OPPOSITION-SALL

    Pourquoi l’annonce du référendum comme ci-après et en 2016, par le président de la République?

    Lu par 141984 Boytown « Les sénégalais seront appelés aux urnes en 2016 pour se prononcer sur la réduction ou non du mandat du président Macky Sall de ...

    Lire
  • kolda-2

    Décentralisation rationnelle et viable Oui, mais non à la prolifération des collectivités locales  sur des bases politiciennes.

    Lu par 319455 Boytown Il est indéniable et absolument vrai, que l’objectif principal et le but essentiel visé par la décentralisation, c’est parfaitement, de rapprocher l’administration le ...

    Lire
  • Plus

    Plus

    LIBRE ECHANGE

    Plus

    Plus