Yoro-Ndiaye-Nouvel-Album

Laamissoo: Le Nouvel album de Yoro Ndiaye

Lu par 981 Boytown

Le chanteur Mayoro Ndiaye plus connu sous le non Yoro, a fait face à la presse, hier, jeudi 20 décembre 2012 à Dakar pour présenter son nouveau cd « Laamissoo ». Ce dernier offre une musique élaborée avec des recherches de sonorités traditionnelles. La sortie du Cd est prévue le 22 décembre prochain sur le marché national.

Après cinq ans d’absence sur la scène musicale, l’artiste musicien Mayoro Ndiaye alias Yoro revient avec son troisième album intitulé «Laamisso» qui signifie en français : négocier, s’entendre. Composé de 14 titres dont «Jamm», «Téyy», «Diom», «Diadieuff», «Mame», l’album est prévu sur le marché pour le 22 décembre prochain. En attendant, le chanteur l’a présenté, hier jeudi 20 décembre 2012 à Dakar, à la presse nationale. Selon le musicien, il vient d’enregistrer 20 titres pour l’international mais compte mettre sur le marché national un Cd de 14 titres. « Mon nouvel album est plein de couleurs et de sonorités traditionnelles poular, mandingue pour ne citer que ceux là. Cet album reflète ma vraie personnalité artistique. Je voyage entre les genres musicaux et cela se ressent à travers ces titres. Tous les morceaux ont une couleur. Cela nous a pris du temps pour faire des recherches et concevoir cet album. Mais aussi montrer la maturité», a-t-il soutenu. De plus, «Nous avons enregistré une vingtaine de titres pour préparer nos tournées internationales mais nous comptons sortir un album de 14 titres au Sénégal.»

Dans ce nouvel album, le natif de Mbacké a abordé différents thèmes qui gangrènent la société sénégalaise. Dans le titre «Nawlé», le chanteur parle du problème des castes tandis que «Béla» promeut les bonnes qualités d’une jeune fille nubiles que chaque homme cherche à marier. «ça ne va pas» évoque les fléaux que vit le continent africain dont la corruption, la guerre, l’émigration clandestine, entre autres. Le titre «Namenaléenn», comme il l’indique, est dédié spécialement aux mélomanes, amis et sympathisants que l’auteur de «Kharit» n’a pas eu l’occasion de rencontrer ainsi qu’à tous ceux qui l’ont soutenu.

Les artistes Baba Maal, Abou Lô du groupe «Xalam», Thierno Kouyaté, pianiste, Mariéme Fall, Jean Philippe Rykielle, Mao Otayeck, Tapha Gaye et Ablaye Lô ont participé à la réalisation de l’album. Des tournées nationales et internationales sont prévues après la sortie de la cassette.

C’est en 2004 que Yoro Ndiaye et le groupe «Yoon wi» ont sorti leur premier album intitulé «Begg dém». Le deuxième album a vu le jour en 2007 sous le titre «Nittu Niit».

Lu par 981 Boytown

Partagez cet Article

Traque des biens mal acquis: Une forte demande sociale

Suivant »

Le foot Sénégalais: un gouffre à problèmes

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

LU POUR VOUS

  • regie-2stv

    Passage au numérique : Seules les nomades survivront

    Lu par 11648 Boytown Préparez-vous à vous habituer aux concepts de nomadisme, d’ubiquité, de mobiquité, de télévision mobile personnelle(TMP) et de Cloud Tv. Les vrais enjeux et ...

    Lire
  • fou

    «LE HIP HOP EST DEVENU UN POUVOIR»

    Lu par 10929 Boytown Dans un entretien qu’il a bien voulu accorder mercredi dernier au SudQuotidien , 19 novembre 2014 à Dakar, l’artiste activiste, Malal Talla, plus ...

    Lire
  • Wade

    MANQUE DE GRANDEUR !

    Lu par 10884 Boytown Le plus difficile n’est de monter au sommet de la pyramide, mais de s’y maintenir. L’image présidentielle sera refusée à certaines personnalités qui ...

    Lire
  • facebook-addition-disorder

    Je n’ai pas Facebook et… je ne suis pas louche

    Lu par 11259 Boytown Pour certains employeurs et psychologues, un jeune n’ayant pas Facebook serait quelqu’un de suspect. C’est ce que j’ai lu dans un article paru ...

    Lire
  • Plus

    Plus

    LIBRE ECHANGE

    Plus

    Plus
    11-160-x-600

    THINKTANK IPODE

    Plus

    Plus