Interactive Coloring

L’Afrique qui marche est anglophone

Dissertation Proofreading Services Edinburgh

L’Afrique francophone est en pleine tourmente au moment où les Lions d’Afrique anglophone rugissent, avec des croissances économiques spectaculaires.

Professional Paper Writers

Business Plan Writing Service Uk

Research Paper Animal Rights

Stabilité politique et envol économique

Thesis Statement Maker

How Does Technology Helps The Mass Media

Phd Thesis On Higher Education

Research Paper Order

http://www.dekart.com/?college-application-essay-video College Application Essay Video

Angola, le nouvel eldorado

Term Paper On Drug Addiction

http://www.smn.gob.hn/?reliable-essay-writing-service-uk Reliable Essay Writing Service Uk

Pay For Someone To Do Your Essay

Le président Alassane Ouattara a encore du pain de la planche. Sur le plan économique d’abord mais aussi pour stabiliser la situation intérieure, avec des opposants armés qui multiplient les raids ces derniers mois et une politique de réconciliation qui est trop lente.

Les conflits, boulets des francophones

La Côte d’Ivoire est symptomatique de cette Afrique francophone qui pleure en regardant ses voisins anglophones, notamment le cousin ghanéen, prendre le train de la croissance. Il est toujours frustrant de rester à quai à l’heure de l’émergence africaine. De rater son rendez-vous avec l’Histoire.

En 2012, de la crise au Nord-Mali en passant par la rébellion en Centrafrique et dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), les pays ayant le Français en partage ont occupé la mauvaise rubrique de l’actualité.

Et cela devrait continuer en 2013. Rien n’est réglé au Nord-Mali, sous la coupe de bandes armées islamistes qui détruisent des mausolées, témoignages uniques de l’histoire subsaharienne, et terrorisent les populations avec une application médiévale de la charia.

La force militaire ouest-africaine, soutenue logistiquement par Paris et Washington, n’est pas encore sortie des cartons. Et les premiers mouvements auront lieu au plus tôt en septembre 2013. Avec d’ici là, des risques de contagion à la Mauritanie, au Niger et peut-être dans le sud algérien.

Autre foyer de tension francophone, la Centrafrique avec le pouvoir du président François Bozizétrès menacé par une alliance hétéroclite de rebelles depuis qu’il semble lâché par la France et son ex-parrain tchadien. Qui lui succèdera pour gouverner le «ventre mou de l’Afrique»?

Difficile là encore d’être optimiste pour ce pays encore hanté par les folies de Bokassa (qui a dirigé le pays de 1966 à 1979).

S’il plonge dans l’anarchie, il pourrait devenir le repère de tous les rebelles de la région, à l’instar de ce qui est en train de se passer dans le Nord-Mali, devenant ainsi une zone grise de plus sur le continent.

Et la situation dans Kivus congolais, une région potentiellement très riche mais encore une fois déstabilisée par une rébellion soutenue par le Rwanda, ne devrait pas en 2013 faire monter la côte de l’optimisme francophone.

Pour couronner le tout, autre indicateur du retard francophone, la croissance économique dans les pays de la zone Franc est depuis au moins 10 ans systématiquement inférieure à la moyenne subsaharienne.

Elle fait pourtant jeu égal avec la moyenne subsaharienne en 2012 autour de 5,5%, mais c’est uniquement grâce aux chiffres exceptionnels du Niger. En 2013, la croissance de la zone Franc devrait atteindre 4,9%, encore une fois en dessus des 5,3% de l’Afrique subsaharienne.

Début octobre à Paris, lors d’une cérémonie marquant le 40e anniversaire de la zone France, le président Ouattara avait reconnu qu’il fallait se bouger:

«L’heure de l’Afrique a sonné» et «les pays de la Zone Franc ne peuvent rester en marge de cette dynamique.»

Atteindre «l’émergence à brève échéance» constitue «un pari à notre portée», a-t-il espéré. Espérons donc qu’en 2013 les Lions d’Afrique rugissent (aussi) en français.

slate

Lu par 35243 Boytown

QUELQUES ARCHIVES:

SEXION D'ASSAUT - WATI HOUSE (CLIP OFFICIEL)
Abdou Maba Ba, acteur et réalisateur du film «ParAmour» Ecoutez le Podcast
La deuxième université de Dakar: Pour impulser le développement des sciences et des technologies
Vaine tentative
Abdoul Mbaye tombe. Le spectre de Wade plane t'il sur le « Macky » ?
Sénégal : Pour une nouvelle politique de développement industriel innovant
Qu'on ne me parle surtout pas de Wade... aujourd'hui
C'est pas de la politique, c'est du « RealPolitik ».