538721-680450

Le président Macky Sall et sa première immolation

Lu par 20730 Boytown

Cheikh Mbaye ne voulait plus vivre. La vie de ce Sénégalais âgé d’une trentaine d’années lui était devenue insupportable. Le 7 janvier, il s’est immolé par le feu devant les grilles du palais présidentiel. Il a finalement rendu l’âme le lendemain, rapporte Pressafrik.

Le jeune homme s’est aspergé d’essence avant de mettre le feu sur lui-même. Il s’est brûlé au troisième degré malgré l’intervention rapide des gendarmes armés d’extincteurs.

A en croire des témoins de la scène, tout au long du chemin qui le menait vers l’immolation devant le palais présidentiel, il n’a cessé de se plaindre de «l’austérité du nouveau régime» selon Pressafrik.

«Gorgui (disait-il en parlant d’Abdoulaye Wade) avait plus de baraka. On ne vivait pas de telles difficultés, quand il était là», assénait-il aux passants.

Le jeune originaire d’un quartier de la banlieue (Parcelles Assainies) de Dakar gardait visiblement beaucoup d’amertume envers le nouveau régime de Macky Sall.

Beaucoup de gens qui ont croisé le chemin du jeune suicidaire ont cru qu’il était déficient mental, drogué ou même alcoolique d’autant plus qu’il empestait l’alcool ou plutôt l’essence à des mètres à la ronde, rapporte Pressafrik.

Quelques heures plus tard, le jeune homme qui mesurait environ 1m80, vêtu d’un simple jean et d’un tee-shirt a été retrouvé calciné.

A la suite du drame, la famille de Cheikh Mbaye a tenu à préciser que le défunt jouissait de toutes ses facultés mentales et qu’il «développait même beaucoup de projets», rapporte Ferloo. Selon ce site, une autre version avance que Cheikh Mbaye, agent de maintenance de terrain de golf, croulait sous le poids des dettes.

slate

Lu par 20730 Boytown

Partagez cet Article

Flashback: One Day – Wageble feat Alpha Wone

Suivant »

Daouda Sonko, mannequin, noir et musulman

Laissez un commentaire

LU AILLEURS

  • Senegal Election Rules

    BRUTALITE POLICIERE, TORTURE, IMPUNITE…ENCORE DES EFFORTS A FAIRE SELON AMNESTY

    Lu par 44278 Boytown Le rapport annuel de l’ONG Amnesty international présenté hier révèle plusieurs manquements dans le respect des libertés individuelles au Sénégal. La situation des ...

    Lire
  • 7241395-11120294

    ”Chaque jour vers l’enfer nous descendons d’un pas.”

    Lu par 43395 Boytown Charles Baudelaire ; Les fleurs du mal (1857) Ce n’est point un conte de fée pour adulte, mais la réalité crue. Ces mots ...

    Lire
  • image44

    Le pouvoir des sorciers blancs

    Lu par 117546 Boytown L’émission Enquêtes de foot sur Canal+ a consacré un reportage sur la place occupée par les entraîneurs européens, notamment français, sur le continent ...

    Lire
  • emploi-au-senegal-chomage-642x418

    Sénégal: L’insoluble problématique de l’emploi des jeunes

    Lu par 128321 Boytown « Un travailleur qui ne peut pas trouver d’emploi est un personnage infiniment plus tragique que n’importe quel Hamlet ou Œdipe. » John Morley La ...

    Lire
  • Plus

    Plus
    11-160-x-600

    OPINION

  • 3423851-4925477

    Que deviendrait le Sénégal si Me Wade était réélu en 2012 ?

    Lu par 24431 Boytown « Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger » Cette question, chaque Sénégalais conscient, responsable et ...

    Lire
  • SENEGAL-VOTE-OPPOSITION-SALL

    Pourquoi l’annonce du référendum comme ci-après et en 2016, par le président de la République?

    Lu par 161361 Boytown « Les sénégalais seront appelés aux urnes en 2016 pour se prononcer sur la réduction ou non du mandat du président Macky Sall de ...

    Lire
  • kolda-2

    Décentralisation rationnelle et viable Oui, mais non à la prolifération des collectivités locales  sur des bases politiciennes.

    Lu par 338647 Boytown Il est indéniable et absolument vrai, que l’objectif principal et le but essentiel visé par la décentralisation, c’est parfaitement, de rapprocher l’administration le ...

    Lire
  • Plus

    Plus

    LIBRE ECHANGE

    Plus

    Plus