Lousika, la Ghanéenne qui rappe en quatre langues (VIDEO)

Lu par 4533 Boytown

Lousika est la nouvelle étoile de la scène rap ghanéenne. Sides rappeuses arrivent à imprimer leur marque en Afrique, notamment au Nigeria et au Ghana, elles sont peu nombreuses à réussir. Mais Lousika est parvenue à tirer son épingle du jeu.

Son secret: rapper dans une chanson en quatre langues, rapporte le quotidien britannique The Guardian.

Cette Franco-Ghanéenne de 19 ans, de son vrai nom Christelle Akua Sika Amankona, a su s’imposer comme unefemcees (rap au féminin), de premier choix dans le continent, signale le site News Online Ghana.

Elle est l’une des rares chanteuses à manier sans difficulté le français, l’anglais, l’espagnol et le twi (dialecte parlé principalement dans la région d’Ashanti, mais aussi dans les régions Est, Ouest, Centre, au Ghana), dans un titre.

Sa carrière a débuté en 2011, lorsqu’elle quitta la France pour le Ghana.

«Lousika signe un contrat et se fait un nom au Ghana grâce à ses performances musicales et scéniques mais surtout grâce à des titres tels que No Be Aloo. Hands Up est son dernier titre», détaille The Guardian.

Car Lousika frappe «par sa polyvalence, son lyrisme et sa faculté d’adaptation», souligne The Guardian.

Les artistes qui l’inspirent sont: Missy Elliot, Beyonce, Rihanna, Nikki Minaj, Michael Jackson et Chris Brown, révèle News Online Ghana. Ses musiques évoquent essentiellement l’amour, la fête et la confiance en soi.

Toutefois, toujours selon la même source, le but de Lousika est que les Africaines adoptent des postures plus sexy tout en assumant leurs formes, car elle, n’hésite pas un instant à les afficher…

slate

Lu par 4533 Boytown

Partagez cet Article

“Un café avec”: La télénovela à succès qui broie du noir

Suivant »

Omar BA: « Le désir d’émigrer ne quittera jamais l’esprit des jeunes Africains »

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

LU POUR VOUS

  • img098

    Le massacre de Thiaroye, Sénégal, 1er décembre 1944 ; une synthèse

    Lu par 8377 Boytown Avant que le président de la République François Hollande n’évoque Thiaroye comme une répression sanglante [1], Thiaroye était le plus souvent présenté comme ...

    Lire
  • startup-mali

    TECH & INNOVATION: Le Mali veut devenir la Silicon Valley d’Afrique de l’Ouest

    Lu par 4203 Boytown Depuis que le Mali est devenu le sixième pays d’Afrique de l’Ouest touché par l’épidémie d’Ebola, le pays vit dans la psychose. Une ...

    Lire
  • netanyahu

    Reconnaissance de la Palestine : Netanyahou met en garde la France

    Lu par 21562 Boytown L’Assemblée nationale doit voter le 2 décembre une résolution invitant “le gouvernement français à reconnaître l’Etat de Palestine”. Un tel vote constituerait “une grave ...

    Lire
  • 13087501-elle-ouvre-le-premier-magasin-de-calins-des-etats-unis

    Le premier magasin de câlins ouvre aux Etats-Unis

    Lu par 20757 Boytown Pour 50 euros de l’heure, Samantha Hess offre un câlin à ses clients et clientes en manque de contact humain. Pyjama recommandé. Quand ...

    Lire
  • Plus

    Plus

    LIBRE ECHANGE

    Plus

    Plus
    11-160-x-600

    THINKTANK IPODE

    Plus

    Plus