L’AUTEUR

142973753650380 Boytown - Social entrepreneur et Critique

SES ARCHIVES

  • Pape-Massata-Diack-2-800x500_c

    Papa Massata Diack ne peut etre extradé… No way!

    Lu par 34149 Boytown2000Je ne suis pas du tout un fan de Papa Massata Diack je l’ai écrit et réécrit. Mais… je demande à l’état de ne ...

    Lire
  • 8431738-13236504

    Les acrobaties de Moubarack Lo

    Lu par 19267 Boytown0000L’ancien Directeur de cabinet adjoint du chef de l’état Moubarack Lo qui fut sans pitié à l’endroit de Macky Sall et de son gouvernement, ...

    Lire
  • livres1

    La semaine du livre

    Lu par 25781 Boytown1000Un évènement comme « La semaine du livre » devrait exister dans un pays comme le Sénégal, et qui a vu naitre des illustres ...

    Lire
  • africatime

    Des sachets en plastique, ce n’est pas un droit ni une nécessite

    Lu par 18776 Boytown1000A la télé, certains passants interrogés se plaignent de l’interdiction des sacs plastiques et exhortent le gouvernement à leur donner un moyen de remplacement. ...

    Lire
  • 1426492_10153358220049211_2505031208150311264_n

    Happy New Year 2016

    Lu par 24439 Boytown1000Une de plus. Vite fait, 2016 remplace 2015, une année tournante pour beaucoup d’entre nous. Sans dire au revoir, des amis et des parents ...

    Lire
  • 8395495-13169624

    Les vérités de Doudou Wade

    Lu par 24242 Boytown1000Doudou Wade a parfaitement raison. Il n’y a absolument rien à se réjouir d’une augmentation du budget du Sénégal qui vient d’atteindre les 3000 ...

    Lire
  • Lamine-Diack

    A propos des financements du doyen Lamine Diack…

    Lu par 146107 Boytown2000Tout ce tintamarre à propos du financement de Lamine Diack montre seulement une chose. Soit les Sénégalais sont faux ou amnésiques, soit ils n’ont ...

    Lire
  • pix_1447668710e101150_1

    Rien ne justifie la psychose actuelle

    Lu par 43104 Boytown2000Devant les députés, le ministre de l’intérieur Abdoulaye Daouda Diallo a relevé que « le terrorisme est un phénomène contemporain. A chaque fois que ...

    Lire
  • 12308577_10153312323489211_4957707181796778883_n

    Faites gaffe au Show TV « EMPIRE »

    Lu par 144910 Boytown0000Le show tv « EMPIRE » est a déguster modérément. La musique est bonne, les personnages adorables mais le dessein est… tout simplement diabolique. ...

    Lire
  • UCAD-amphi

    L’optimisme aberrant de nos ministres.

    Lu par 143727 Boytown0000Le fort de nos ministres tous gouvernements confondus, c’est leur optimisme aberrant et ridicule. A croire qu’ils nous prennent pour des demeurés. D’après Mary ...

    Lire
  • Plus

    Plus
    558411-700614

    Miss Diongama et Mbathio Ndiaye immolées a l’autel des sacrifices.. A qui le tour?

    Lu par 38439 Boytown

    Ca yest elle vous a demande Pardon, comme vous l’aviez exigé a Ndeye Gueye et maintenant Miss Diongama.. Êtes-vous satisfait?

    Qui sera le prochain Sénégalais que l’opinion publique va jeter en pâture pour un lynchage médiatique ou règne plus le cynisme plutôt qu’autre chose? Qui sera la prochaine victime de cette société, qui pour se départir de ses frustrations quotidiennes se défoule sur ses enfants perdus et désemparés?

    Ce que je vois, c’est un Sénégal ou l’obscurantisme est en train de remplacer la raison et le bon sens, un pays ou l’intolérance est devenue l’aspirine privilégiée pour soigner contre tous ces maux et toute cette pauvreté qui nous entoure.

    La vérité est que les vrais ennemis qui menacent le socle de notre république ou de notre société sont ceux qui la pillent continuellement et dévergondent les esprits.. Ceux qui confondent leurs poches avec l’argent publique, plongeant des générations entières dans la pauvreté, l’instabilité et le désarroi. Les vrais ennemis de la république ce sont ces “élites” que la jeunesse regarde et qui sont tous ou la plupart, empêtrés dans des scandales politico-financiers.  Les vrais coupables ce sont ces télés et ces radios qui apprennent a notre jeunesse qu’il suffit de bien se déhancher, de bien chanter ou d’être lutteurs ou footballeurs pour percer et gagner des milliards. Les véritables coupables ce sont ces enseignants qui n’enseignent plus. Et ces professeurs qui ont oublie leur lourd sacerdoce et pensent plutôt a leurs poches qu’aux générations entières qu’ils sacrifient… Et ces imams et religieux qui volent, violent et répudient…

    Bref, il ya des milliers d’articles sur Seneweb mais j’ai été désagréablement surpris de voir que mon texte sur le “derrière” de notre Viviane nationale reste l’un des articles les plus lus.

    Quand même, ne nous voilons pas la face ou faire semblant sur ce qui pour moi est un signe manifeste de l’intérêt des Sénégalais pour tout ce qui touche au sexe ou a l’érotisme. Et les millions de Sénégalais qui lisent le Net tous les jours ne me démentiront pas. Le Boytown Mag par exemple qui parle de sante, de développement, d’entrepreunariat, de société etc.. n’attire pas les foules.  Il n’est pas assez succulent au gout des internautes qui préfèrent aller s’épancher sur les photos alléchantes de facedakar ou plutôt déguster les histoires de fesses qui ne manquent pas sur le web.

    Mbathio et la miss diongama ont certes péché de par leur bêtise, cependant elles ne méritent pas tout ce tintamarre alors que de vrais malfaiteurs sont honorés par la république. Elles ne méritent pas cette intolérance car après tout, elles n’ont volé l’argent de personne et pensent plutôt gagner leur vie de la façon qu’elles pensent être la meilleure. On ne peut leur en vouloir simplement parce qu’au lieu d’être “intellectuelles”, elles ont choisi d’être danseuses, miss ou mannequin..

    D’abord qui on est pour juger anyway? Qui on est pour penser qu’on est meilleur et que nos standards devraient être ceux de tout le monde? Honnêtement, quel est celui d’entre nous qui ne fait pas en privé ou meme des fois en public quelque chose qu’une bonne partie de la société trouve ou trouverait répréhensible?

    En vérité, le seul tort de ces pauvres filles, c’est que comme un miroir, elles renvoient aux Sénégalais leur propre image qu’ils n’ont pas en réalité le courage de regarder.   L’image d’une société pourrie de l’intérieur mais dont le seul souci est de policer l’extérieur pour en cacher les plaies.

    Cependant quand le fruit est pourri, on a beau user de bandages ou de subterfuges,  il finira toujours a la poubelle..

    In your face comme dirait l’anglosaxon!

    boytown

    Lu par 38439 Boytown

    Partagez cet Article

    L’impact de la diaspora n’est pas ressenti sur le tissu productif

    Suivant »

    Coup2Coeur de la semaine: Habib Faye, bassiste du Super Etoile, artiste compositeur. C’est ce Dimanche 20 Janvier