shop-ad-books copy

Soirée de gala: Controverse sur les chiffres des recettes

| 11.09.2012 | 0 Commentaire

Lu par 388 Boytown

Il a fallu un malheur pour réunir quatre ténors de la musique sénégalaise sur une même scène afin de collecter des dons pour les victimes des inondations. C’était samedi dernier, au Grand Théâtre national où «Les voix solidaires» de Omar Pène, Thione Seck, Ismaël Lo et Youssou Ndour se sont élevées. Trois heures durant, le public était aux anges. Ces chanteurs partageaient, en effet, une scène pour la première fois de leur carrière et ils ont été divins dans un spectacle très émouvant. Initié par le chanteur Oumar Pène, par ailleurs conseiller de Youssou Ndour, actuel ministre de la Culture et du Tourisme, «Les voix solidaires» se sont, tour à tour, succédé sur le plateau pour interpréter chacun trois à quatre chansons. Ismaël Lo qu’on ne voyait plus sur les planches au Sénégal, avec sa guitare et son harmonica, a chanté «Tajabone», «Sofia», «Kélémangni» et «Djiguéne». Omar Pène a ensuite interprété trois titres : «Moudje», «Mouride et «Silmakha». Thione Seck a lui aussi servi quatre chansons : «Mbarodi», «Maria Chantal», «Mathiou», «Diaga».
Ils avaient derrière eux, une époustouflante «Big Band» qui a su interpréter tous les rythmes. Cet orchestre est le résultat de seulement une semaine de répétitions. Il y avait, entre autres, Papis Konaté, Cheikh Tidiane Tall, Jules Diop, Dembel, Mbaye Dièye Faye, Thio Mbaye Assane Thiam… D’ailleurs, Thione Seck a même demandé au ministre de les maintenir pour une tournée dans le monde. Et Youssou Ndour a promis d’étudier la question, avant d’enflammer la salle avec «Ndiadiane Ndiaye», «Xalébi», «Bul Bayéku» et «Africa».97 millions selon Youssou Ndour, 100 d’après Pène et 112 pour Boub’s
Par ailleurs, l’objectif de la soirée était de récolter 150 millions, mais il n’a finalement pas été atteint. En effet, différents chiffres ont été avancés et on se demande lequel est le bon. L’animateur Boubacar Diallo alias Boub’s qui tenait le micro central avec Salam Diallo, a indiqué au début de la présentation : «A l’instant où je vous parle, nous en sommes à 112 millions Cfa et ça continue». Ensuite, le ministre Youssou Ndour a, dans son discours, déclaré : «Nous en sommes à 97 millions. Et je tiens à remercier le peuple sénégalais». Puis, hier matin, l’initiateur de «Les Voix solidaires», Omar Pène, invité de «Grand Jury» sur la Rfm, a affirmé que ce sont 100 millions qui avaient été récoltés. Aussi, ceux qui pensaient qu’il y aurait un débordement du côté du public se sont trompés puisque malgré le fait que tous les tickets disponibles ont été vendus avant la soirée, beaucoup de fauteuils étaient inoccupés. Même s’il y avait du monde, le premier et le deuxième balcon étaient presque vides, tout comme l’aile droite. Le public n’ayant commencé à affluer que vers minuit moins. Les ministres Mbaye Ndiaye, Aminata Touré, Mor Ngom et Mariam Sarr, ont effectué le déplacement pour représenter le gouvernement.

Youssou Ndour majestueux pour son retour sur scène

Cinq mois après son retrait de la scène musicale pour le poste de ministre de la Culture et du Tourisme, le «Roi du Mbalax», Youssou Ndour, a repris le micro. Et le résultat a été simplement admirable, comme toujours. C’était samedi dernier, au Grand Théâtre. Le chanteur a ému le public qui, en le voyant monter sur scène, n’en croyait pas ses yeux et l’a ovationné et est resté debout du début jusqu’à la fin de sa prestation. Emu, Youssou Ndour n’arrêtait pas de dire merci à ce public et d’exprimer sa joie par des gestes de la main. Vêtu d’un ensemble costume blanc avec une chemise grise, bien qu’il ait porté pour l’occasion les habits de chanteur, Youssou Ndour a eu un comportement de… ministre. Il n’a pas dansé, malgré le rythme effréné de la musique et les invites de Mbaye Dièye Faye qui a tout fait pour lui arracher quelques pas sans succès. Seul Omar Pène, Ismaël Lo et un peu Thione ont dansé. Youssou Ndour n’a du reste pas manqué de lancer à son batteur : «Je sais où vous voulez en venir, mais je ne danserai pas ce soir». Le chanteur a fait des duos avec Omar Pène dans «Silmakha» qui a rappelé à l’assistance l’album «Euleuk Sibir», puis avec Ismaël Lo dans «Djiguéne» et Thione Seck dans «Diaga».
Dans une allocution, il a remercié le Président de la République de lui avoir permis de chanter pour la bonne cause, malgré son nouveau statut. «Macky Sall a encore démontré que c’est le peuple qui l’intéresse», a-t-il lancé avant de saluer la construction du Grand Théâtre par l’ancien président. Son collègue de l’Intérieur, Mbaye Ndiaye a qualifié sa montée sur scène «d’acte de générosité. Tous ces grands artistes ici présents sont des missionnaires, des ministres de la République».
pop

Lu par 388 Boytown

Comments

comments

Categorie: MUZIC

Laissez un commentaire