5727575208_9251b50029

NEXT> Takeifa

Lu par 3296 Boytown

En 1992, à Kaolack, au Sénégal, Jac, passionné de musique, du haut de ses 11 ans supplia son père de lui acheter une guitare. Rejoint par ses frères, Cheikh, Fallou, Ibrahima et par leur sœur Ma Keita ; ce fut le début d’une belle aventure pour une famille d’artistes au talent inné.

Le groupe Takeifa, un jeu de mot pour famille Keita (Keita Fa), venait de naître et la fratrie parcourut bien des régions du Sénégal, au gré des affectations de leur père fonctionnaire, affinant leur art. Leur carrière professionnelle démarra en 2006 quand ils décidèrent de rejoindre la capitale du Sénégal, Dakar, déterminés à vivre leur passion, la musique. Petit à petit ils commencent à conquérir la capitale, puis le pays et se fixent comme objectif une carrière internationale. Une ambition à la mesure de leur talent.

Leur musique, d’une beauté à couper le souffle, est une rupture de ce qui se fait le plus au Sénégal. Un pop africain mâtiné de rock avec les envolées magiques de Ma Keita, un style particulier, une présence scénique impressionnante. Après Diaspora, sorti en 2008, Takeïfa prépare son prochain album, prévu pour avril 2012, qui sera une grande fusion entre l’Afrique et le monde occidental.

Leurs chansons, hymnes au rapprochement entre cultures, au métissage, à l’égalité, parlent de l’enfance, de la pauvreté et de l’éducation (Talibé), des superstitions (Guissané), de l’immigration, de la paix, des conflits humains mais surtout de l’espoir et de la liberté.

Le nouvel éponyme GET FREE, de leur album, est un véritable appel à briser les barrières, au réveil du peuple noir, à un monde plus juste, plus égalitaire, au RESPECT. Respect de l’humain, des droits fondamentaux des personnes, respect et protection de la nature.

Des musiciens hors pairs qui ont eu à séduire des plateaux partagés avec des artistes de renoms tels que Femi Kuti, Youssou Ndour, Salif Keita, Darra J Family, Emir Kusturika, Public Enemy, La Jam, Ojos de Brujo, Chambao, Macaco, El Bicho, 08001, Alpha Blondy, Bassekou Koukayate, Cheikh Lô, Tiken jah Fakoly, et beaucoup d’autres.

Takeifa, qui continue d’amasser de l’expérience avec des participations fréquentes à des festivals en Europe et particulièrement en Espagne (WOMAD Cáceres entre autres), est le gagnant de la catégorie AFRO PEPITES du show Musique d’Afrique de l’Ouest de la 3e édition de l’AFRO PEPITES SHOW en France.

Lu par 3296 Boytown

Partagez cet Article

NEXT> Adiouza

Suivant »

NEXT> Books

2 Commentaires

  1. 18.12.2014

    Thank you for your blog post.Much thanks again. Really Great.

  2. 17.12.2014

    I simply want to tell you that I’m very new to blogging and honestly loved you’re blog. Very likely I’m planning to bookmark your blog post . You certainly come with outstanding well written articles. Kudos for sharing your web page.

Laissez un commentaire

LU AILLEURS

  • giresse1_w647

    Sénégal Vs Algerie: Tension dans les vestiaires

    Lu par 7701 Boytown Une nouvelle fois éliminé de la CAN 2015 dès la phase de groupes, le Sénégal a mal digéré cette sortie de route prématurée. ...

    Lire
  • deadly-shooting

    Triste fin pour notre compatriote Moctar Sy.

    Lu par 17254 Boytown Un Sénégalais du nom de Moctar Sy superviseur dans un magasin appelé “Home Depot” a été abattu hier Dimanche a NewYork par un ...

    Lire
  • tours_banlieue

    Charlie Hebdo, la République francaise et « Apartheid » : comment en est-on arrivé là ?

    Lu par 59431 Boytown C’est une discussion d’experts comme il y en a tant depuis le 7 janvier. Pour tenter de comprendre, d’analyser, d’anticiper. Et, comme tant de ...

    Lire
  • arton45128

    Bienvenue a Khonk Yoye, le village ou il n’y a ni eau, ni électricité, ni poste de santé.

    Lu par 57531 Boytown Situé à près de 150 km de la capitale sénégalaise Dakar, dans la région de Thiès, près du département Kébémer, le village de ...

    Lire
  • Plus

    Plus

    LIBRE ECHANGE

    Plus

    Plus
    11-160-x-600

    THINKTANK IPODE

    Plus

    Plus