MARKETPLACE

  • StartupBRICS-Startup-Africa-Paris

    Ces Africains qui rentrent au pays pour mieux vivre

    Lu par 231741 Boytown2000Après une longue tradition d’émigration vers les anciens pays colonisateurs, l’heure est au retour dans de nombreux pays d’Afrique. Enquête sur les motivations de ...

    Lire
  • african-gaming-startups-750x400

    C’est en Afrique que la croissance des start-ups est la plus forte

    Lu par 179187 Boytown1000Afrique est à des années-lumières de l’Amérique du Nord où de l’Europe concernant les levées de fonds de start-ups. Dans le dernier quart de ...

    Lire
  • Kantanka-SUV

    La 1ere voiture 100% ghanéenne « la Katanka »

    Lu par 217533 Boytown0000L’industrie automobile mondiale compte un nouveau pays producteur: le Ghana. Un inventeur passionné a réalisé son rêve de créer une nouvelle marque, qui compte ...

    Lire
  • Plus

    Plus
    526733_373219889397798_1435586135_n

    “Un café avec”: La télénovela à succès qui broie du noir

    Lu par 7915 Boytown

    La condamnation du journaliste sénégalais Cheikh Yérim Seck continue de secouer la planète-média. Loin de ses deux épouses et de ses quatre enfants pour les trois prochaines années, le patron de Dakaractu laisse également triste ses collaborateurs de la sitcom Un café avec, une télénovela à la sauce sénégalaise.

    Lancée en 2010 par la chaîne de télévision Futurs Médias (TFM), la sitcom à succès est devenue orpheline de son producteur et scénariste Cheikh Yérim Seck. Les actrices de la série qui lui ont apporté leur soutien dans cette affaire de viol ont éclaté en sanglots à l’annonce de la sentence, rapporte Enquête.

    Accusé de viol sur une jeune étudiante de 20 ans, Cheikh Yérim Seck a été condamné par la justice sénégalaise à trois années d’emprisonnement ferme en octobre 2012. Une affaire rocambolesque qui a conduit un des journalistes les plus connus du Sénégal dans les geôles dakaroises et qui, à en croire une partie de la presse sénégalaise, serait digne d’un scénario de Un Café avec.

    Cette sitcom devenue très populaire à Dakar met en scène un célèbre animateur de Dakar, Boubacar Diallo, surnommé DJ Boub’s, une ancienne Miss Sénégal (2009), Katy Chimère Diallo et un mannequin Mame Diarra Thiam, plus connue sous le sobriquet de Lissa. Il s’agit dans cette émission d’une sorte de ménage à trois. Amour, argent, homosexualité: les acteurs oscillent entre humour et tragédie.

    slate

    Lu par 7915 Boytown

    Partagez cet Article

    Comment la police veut «nettoyer» Dakar

    Suivant »

    Lousika, la Ghanéenne qui rappe en quatre langues (VIDEO)