29Mali2_cnd-articleLarge

Vous portez la barbe au Mali.. l’armée vous casse la gueule!

Lu par 897 Boytown

CCe sont des images révoltantes que nous rapporte un journaliste de France 24, celles d’un vieil homme humilié et frappé par un militaire de l’armée malienne, au point que sa barbe blanche vire au rouge.

«Vêtu d’une longue djellabah marron claire, le vieil homme s’élance pieds nus, terrorisé, alors que le militaire redouble de violence, hurlant qu’il va le tuer», témoigne le journaliste qui a assisté à la scène.  

Les photographies compromettantes pour l’armée malienne ont été prises à Diabali, dans le centre du Mali, peu de temps après la libération de la ville par l’armée malienne le 21 janvier 2013.

Les témoignages glanés ici et là sont tout aussi choquants. Les journalistes présents auraient ainsi été congédiés par l’armée et interdits de filmer ou photographier l’attaque du soldat.

De retour quelques jours plus tard à Diabali, le journaliste de France 24 a retrouvé le vieil homme victime de l’armée malienne. Il s’appelle Aldjoumati Traoré. De larges pansements recouvrent son crâne dégarni.

«Sur le moment je n’ai pas compris ce qui m’arrivait. J’habite à Diabali depuis 40 ans, mon bétail et mes enfants sont ici… Le militaire qui m’a agressé n’était clairement pas d’ici. Il a cru que j’étais un rebelle islamiste parce que ma peau est un peu plus claire que la moyenne et que je portais une barbe fournie», se confie-t-il.

Traoré doit son salut à une poignée de soldats qui réussirent à raisonner le militaire déchainé, ainsi qu’à un photographe malien.

Ce photographe témoigne de la violence du soldat au moment des faits, ivre selon lui: «Il m’a arraché l’appareil des mains et a levé son ceinturon pour me menacer. C’est à ce moment que (le vieil homme, ndrl) a commencé à courir vers le camp militaire, où d’autres soldats ont essayé de calmer son agresseur.»

Au moment où Aldjoumati Traoré est finalement relâché, la foule crie vengeance et veut attaquer l’armée. Ce sera finalement le vieil homme lui-même qui appellera les habitants au calme.

slate

Lu par 897 Boytown

Partagez cet Article

Incroyable: 15 000 crocodiles en cavale

Suivant »

General Pathé Seck: «Chaque citoyen doit se sentir… policier »

Laissez un commentaire

LU AILLEURS

  • Senegal Election Rules

    BRUTALITE POLICIERE, TORTURE, IMPUNITE…ENCORE DES EFFORTS A FAIRE SELON AMNESTY

    Lu par 28776 Boytown Le rapport annuel de l’ONG Amnesty international présenté hier révèle plusieurs manquements dans le respect des libertés individuelles au Sénégal. La situation des ...

    Lire
  • 7241395-11120294

    ”Chaque jour vers l’enfer nous descendons d’un pas.”

    Lu par 28428 Boytown Charles Baudelaire ; Les fleurs du mal (1857) Ce n’est point un conte de fée pour adulte, mais la réalité crue. Ces mots ...

    Lire
  • image44

    Le pouvoir des sorciers blancs

    Lu par 102662 Boytown L’émission Enquêtes de foot sur Canal+ a consacré un reportage sur la place occupée par les entraîneurs européens, notamment français, sur le continent ...

    Lire
  • emploi-au-senegal-chomage-642x418

    Sénégal: L’insoluble problématique de l’emploi des jeunes

    Lu par 113551 Boytown « Un travailleur qui ne peut pas trouver d’emploi est un personnage infiniment plus tragique que n’importe quel Hamlet ou Œdipe. » John Morley La ...

    Lire
  • Plus

    Plus
    11-160-x-600

    OPINION

  • 3423851-4925477

    Que deviendrait le Sénégal si Me Wade était réélu en 2012 ?

    Lu par 8810 Boytown « Le sage a honte de ses défauts, mais n’a pas honte de s’en corriger » Cette question, chaque Sénégalais conscient, responsable et ...

    Lire
  • SENEGAL-VOTE-OPPOSITION-SALL

    Pourquoi l’annonce du référendum comme ci-après et en 2016, par le président de la République?

    Lu par 145867 Boytown « Les sénégalais seront appelés aux urnes en 2016 pour se prononcer sur la réduction ou non du mandat du président Macky Sall de ...

    Lire
  • kolda-2

    Décentralisation rationnelle et viable Oui, mais non à la prolifération des collectivités locales  sur des bases politiciennes.

    Lu par 323316 Boytown Il est indéniable et absolument vrai, que l’objectif principal et le but essentiel visé par la décentralisation, c’est parfaitement, de rapprocher l’administration le ...

    Lire
  • Plus

    Plus

    LIBRE ECHANGE

    Plus

    Plus